Recherche rapide (aide ?)

Nouvelles neuves ...

Le : 06/ 07/ 2024
Météo Saint-Auban juin 2024

Le : 02/ 07/ 2024
Mise à jour

Le : 02/ 07/ 2024
Phelipanche cingularum

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Recherche par genre

Plantes du genre Quercus

Quercus L., 1753
Chêne ( Fagaceae)

   Environ 530 espèces de chênes sont reconnues. Ce sont des arbres et d'arbustes présents surtout dans les régions tempérées de l'hémisphère nord avec deux centres de diversité, l'Amérique du Nord et l'Asie du sud-est.
   Cinq espèces sont présentes dans le département dont trois sont des marqueurs importants de la végétation des Alpes-de-Haute-Provence :
- le chêne blanc (Quercus pubescens Willd.) est omniprésent entre 600 et 1500 m où il forme l'essentiel des couverts forestiers naturels.
- le chêne vert (Q. ilex L.) est une essence méditerranéenne qui a été favorisée par l’homme au détriment du précédent dans les secteurs les plus fragiles ou ensoleillés.
- le chêne kermès (Q. coccifera L.), qui signale les secteurs les chauds est écologiquement marginal.
- le chêne sessile (Quercus petraea Liebl.) se rencontre sur les substrats siliceux présents vers Annot et, à l’ouest, sur les secteurs de grès de Vachères/Revest-des-Brousses, où l’on trouve des populations d’une grande originalité génétique (affines de celles d'Italie du nord et d’Europe centrale) par rapport aux autres chênaies françaises de la même espèce.
- le chêne pédonculé (Quercus robur L.) est rare, confirmé seulement dans quelques stations de l'ouest du département.
   Cité par erreur : le chêne-liège, Quercus suber L.

   d’après la Flore de Coste
1. Feuilles persistantes, plus ou moins vernissées, coriaces, entières ou dentées-épineuses. Voir 2.
1'. Feuilles caduques ou marcescentes, non luisantes, assez souples, lobées. Voir 3.
2. Feuilles concolores, vertes et glabres sur les deux faces. Cupule du gland hérissée de pointes rigides presque vulnérantes : Quercus coccifera.
2'. Feuilles vertes et glabres à la face supérieure, grises à blanches, tomenteuses à la face inférieure. Cupule du gland à protubérances douces : Quercus ilex.
3. Feuilles adultes pubescentes ou tomenteuses en dessous : Quercus pubescens.
3'. Feuilles adultes glabres ou faiblement pubescentes en dessous. Voir 4.
4. Feuilles nettement pétiolées, non auriculées à la base : Quercus petraea.
4'. Feuilles sessiles ou subsessiles, presque auriculées à la base : Quercus robur.

10  résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Quercus

Aperçu Noms / Famille Plus de Détail…

Quercus L., 1753

Chêne

Famille : Fagaceae

Genre

Quercus coccifera L., 1753

Chêne kermès

Famille : Fagaceae

Espèce

Quercus ilex L., 1753

Chêne vert

Famille : Fagaceae

Espèce

Quercus petraea (Matt.) Liebl., 1784

Chêne sessile

Famille : Fagaceae

Espèce

Quercus petraea (Matt.) Liebl. subsp. petraea

Chêne sessile

Famille : Fagaceae

Subsp.

Quercus pubescens Willd., 1805

Chêne pubescent

Famille : Fagaceae

Espèce

Quercus robur L., 1753

Chêne pédonculé

Famille : Fagaceae

Espèce

Quercus suber L., 1753

Chêne liège

Famille : Fagaceae

Taxon absent !

Espèce

Quercus x auzendei Gren & Godr., 1856

Chêne hybride

Famille : Fagaceae

Taxon à confirmer/infirmer

Hybride

Quercus x streimii Heuff., 1850

Chêne hybride

Famille : Fagaceae

Hybride