Recherche rapide (aide ?)

Nouvelles neuves ...

Le : 04/ 05/ 2024
Météo Saint-Auban avril 2024

Le : 29/ 01/ 2024
Synonymes

Le : 24/ 01/ 2024
Mise à jour

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Recherche par genre

Plantes du genre Senecio

Senecio L., 1753
Séneçon ( Asteraceae)

   (tribu Senecioneae) Le genre Senecio, au sens large, est celui qui contient, au niveau mondial, le plus grand nombre d'espèces (plus de 1500). Ce genre a été démembré, plusieurs sous-genres ou sections ont été élevés au rang générique. C'est notamment le cas de la section Jacobaea Burm. qui devient le genre Jacobaea Mill.
   Douze espèces sont citées dans le département, dont neuf sont avérées.
   Mentionnés par erreur : Senecio hercynicus Herborg, S. sylvaticus L. et S. sarracenicus L.
   "Groupe doronicum" : les quatre taxons doronicum, gerardi, ruthenensis et corbariensis sont reconnus au sein de ce groupe, mais à des rangs variés selon les auteurs.
Morphologiquement, par rapport à un S. doronicum "type", les trois autres taxons se distinguent par des bractées involucrales externes rarement supérieures aux 2/3 des internes (vs. bractées involucrales externes régulièrement supérieures au 2/3 des internes pour le "type"). Ensuite, "gerardi" se caractérise par, normalement, 1-3 capitules et 3-8 feuilles caulinaires rapidement décroissantes, "ruthenensis" par, normalement, 3-12 capitules et 6-18 feuilles caulinaires lentement décroissantes. "corbariensis" est intermédiaire entre "gerardi" et "doronicum".
Chorologiquement parlant, "doronicum" et "gerardi" seraient des taxons alpins, "ruthenensis" un taxon pyrénéen et "corbariensis" ferait la transition entre les deux massifs…
   TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels élève au rang spécifique S. gerardi (en y incluant S. corbariensis) et S. ruthenensis
   Fl.MedFlore de la France méditerranéenne continentale. Jean-Marc Tison, Philippe Jauzein, Henri Michaud. Naturalia, 2014. ne reconnaît que doronicum et gerardi comme sous-espèces de S. doronicum (L.) L.
   Fl.GallFlora Gallica, Jean-Marc Tison et Bruno de Foucault. Biotope Éditions, 2014. place "doronicum", "gerardi" et "ruthenensis" en sous-espèces de S. doronicum et cite la var. corbariensis (Timb.-Lagr.) Kerguélen, mais sans trancher sur son rattachement à gerardi ou ruthenensis :
"Le statut des subsp. gerardi et ruthenensis reste douteux et demande des études complémentaires. La première se présente souvent comme un simple écotype, si peu distinct de la subsp. doronicum que certains inventaires départementaux ne les séparent pas. Au contraire, la subsp. ruthenensis, spectaculaire et à répartition relictuelle, aurait a priori toutes les apparences d’une bonne espèce. Cependant, un groupe de populations intermédiaire entre ces 2 taxons occupe les Corbières. Il a été nommé var. corbariensis (Timb.-Lagr.) Kerguélen, mais encore faudrait-il savoir si cette variété doit être inféodée à la subsp. gerardi, à la subsp. ruthenensis ou être considérée elle-même comme une autre sous-espèce ou un simple hybride. Enfin, le complexe inclut encore plusieurs autres taxons critiques à l’étranger. Au stade actuel des connaissances, le présent traitement est le plus réaliste".
   Dans les Alpes-de-Haute-Provence sont cités les 2 taxons doronicum et gerardi. Sur le terrain, ils correspondent à deux écologies un peu différentes, mais sans que nous ayons les moyens de déterminer s'il s'agit de simples écomorphes ou de sous-espèces fixées. Suivant TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels, nous ventilons les données disponibles sous les deux entrées spécifiques S. gerardi Godr. et Gren. et S. doronicum (L.) L., en gardant à l'esprit la fragilité de ce traitement compte tenu des incertitudes qui pèsent sur ce groupe.

   d’après Flora Gallica
1. Au moins certaines feuilles caulinaires pennatilobées à pennatiséquées : incisions > 15% de la largeur du limbe. Voir 2.
1'. Feuilles caulinaires toutes entières à dentées : incisions < 10% de la largeur du limbe. Voir 7.
2. Pédoncule glanduleux. Voir 3.
2'. Pédoncule non glanduleux. Voir 5.
3. Akènes à côtes lisses. Souvent certaines bractées involucrales externes > 1/3 des internes. Synflorescence adulte ± divariquée : S. viscosus.
3'. Akènes à côtes papilleuses. Bractées involucrales externes normalement toutes < 1/3 des internes. Synflorescence adulte non divariquée. Voir 4.
4. Involucres majoritairement à 13 bractées internes. Synflorescence en corymbe dense et régulier. Boutons dressés : S. sylvaticus.
4'. Involucres majoritairement à 21 bractées internes. Synflorescence en corymbe lâche et irrégulier. Boutons pendants : S. lividus.
5. Jeunes feuilles glabres sur les faces, mais à cils aranéeux marginaux vers la base. Bractées involucrales externes à marges dentées ou laciniées. Plantes juvéniles, normalement associées à des individus adultes à feuilles linéaires indivises : S. inaequidens.
5'. Jeunes feuilles aranéeuses sur la face supérieure ou sur les 2 faces (parfois très éparsément), mais non aux marges. Bractées involucrales externes entières. Plantes toutes semblables. Voir 6.
6. Hémiligules nulles ou < 6 × 1 mm. Boutons pendants : S. vulgaris.
6'. Hémiligules normalement > 6 × 1 mm. Boutons dressés (mais capitules parfois pendants après l’anthèse) : S. gallicus.
7. Fleurs hémiligulées peu nombreuses (0-8 par capitule). Corymbe terminal portant généralement plus de 25 capitules rapprochés ou contigus. Voir 8.
7'. Fleurs hémiligulées nombreuses (10-22 par capitule). Corymbe terminal portant généralement au plus 15 capitules largement espacés. Voir 9.
8. Feuilles basales plus grandes que les caulinaires, normalement présentes à la floraison. Feuilles caulinaires supérieures (sous l’inflorescence) < 1/5 de la longueur des inférieures, les médianes nettement décurrentes (5-20 mm). Plante glauque : S. doria.
8'. Feuilles basales plus petites que les caulinaires, disparaissant longtemps avant la floraison. Feuilles caulinaires supérieures (sous l’inflorescence) > 1/2 de la longueur des inférieures, les médianes non ou à peine décurrentes (< 3 mm). Plante non glauque : S. ovatus.
9. Feuilles toutes < 3 mm de large, à dents peu nombreuses, très réduites et souvent masquées par l’enroulement des marges. Boutons pendants. Bractées involucrales externes dentées ou laciniées : S. inaequidens.
9'. Certaines feuilles > 5 mm de large, nettement dentées. Boutons dressés. Bractées involucrales externes entières. Voir 10.
10. Bractées involucrales externes régulièrement > 2/3 des internes. Corolles jaune orangé à l’état vivant. Normalement 1-3 capitules et 3-6 feuilles caulinaires rapidement décroissantes. Étages montagnard à alpin : S. doronicum.
10'. Bractées involucrales externes rarement > 2/3 des internes. Corolles jaune d’or à l’état vivant. Étages supraméditerranéen à méditerranéo-montagnard : S. gerardi.

26  résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Senecio

Aperçu Noms / Famille Plus de Détail…

Senecio aquaticus Hill, 1761

= Jacobaea aquatica (Hill) G.Gaertn., B.Mey. & Scherb., 1801

Séneçon aquatique

Famille : Asteraceae

Taxon absent !

Espèce

Senecio bicolor (Willd.) Tod., 1860

= Jacobaea maritima subsp. bicolor (Willd.) B.Nord. & Greuter, 2006

Séneçon bicolore

Famille : Asteraceae

Taxon absent !

Subsp.

Senecio bicolor subsp. cineraria (DC.) Chater, 1974

= Jacobaea maritima (L.) Pelser & Meijden, 2005

Cinéraire maritime

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio erraticus Bertol., 1810

= Jacobaea erratica (Bertol.) Fourr., 1868

Séneçon à feuilles de barbarée

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio erucifolius L., 1755

= Jacobaea erucifolia (L.) G.Gaertn., B.Mey. & Scherb., 1801

Séneçon à feuilles de roquette

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio incanus L., 1753

= Jacobaea incana (L.) Veldkamp, 2006

Séneçon blanchâtre

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio incanus L. subsp. incanus

= Jacobaea incana (L.) Veldkamp subsp. incana

Séneçon blanchâtre

Famille : Asteraceae

Subsp.

Senecio jacobaea L., 1753

= Jacobaea vulgaris Gaertn., 1791

Séneçon jacobée

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio jacobaea L. subsp. jacobaea

= Jacobaea vulgaris Gaertn. subsp. vulgaris

Séneçon jacobée

Famille : Asteraceae

Subsp.

Senecio uniflorus (All.) All., 1785

= Jacobaea uniflora (All.) Veldkamp, 2006

Séneçon de Haller

Famille : Asteraceae

Taxon absent !

Espèce

Senecio L., 1753

Séneçon

Famille : Asteraceae

Genre

Senecio doria L., 1759

Séneçon doria

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio doronicum (L.) L., 1759

Séneçon doronic

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio gallicus Vill., 1785

Séneçon de France

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio gerardi Gren. & Godr., 1850

Séneçon de Gérard

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio hercynicus Herborg, 1987

Séneçon hercynien

Famille : Asteraceae

Taxon absent !

Espèce

Senecio inaequidens DC., 1838

Séneçon de Mazamet

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio lividus L., 1753

Séneçon livide

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio ovatus (G.Gaertn., B.Mey. & Scherb.) Willd., 1803

Séneçon de Fuchs

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio ovatus subsp. alpestris (Gaudin) Herborg, 1987

Séneçon alpestre

Famille : Asteraceae

Subsp.

Senecio ovatus (G.Gaertn., B.Mey. & Scherb.) Willd. subsp. ovatus

Séneçon de Fuchs

Famille : Asteraceae

Taxon absent !

Subsp.

Senecio sarracenicus L., 1753

Séneçon des cours d'eau

Famille : Asteraceae

Taxon absent !

Espèce

Senecio sylvaticus L., 1753

Séneçon des forêts

Famille : Asteraceae

Taxon absent !

Espèce

Senecio viscosus L., 1753

Séneçon visqueux

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio vulgaris L., 1753

Séneçon commun

Famille : Asteraceae

Espèce

Senecio vulgaris L. subsp. vulgaris

Séneçon commun

Famille : Asteraceae

Subsp.

Légende :
† : Correspondance sur un synonyme usuel ( 10 dans cette page)
= : Nom scientifique retenu dans le référentiel TaxRef v17 .

26  résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Senecio