Recherche rapide (aide ?)

Nouvelles neuves ...

Le : 04/ 05/ 2024
Météo Saint-Auban avril 2024

Le : 29/ 01/ 2024
Synonymes

Le : 24/ 01/ 2024
Mise à jour

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Recherche par genre

Plantes du genre Linum

Linum L., 1753
Lin ( Linaceae)

   C'est un genre tempéré et subtropical de ± 200 espèces dont une dizaine sont connues dans les Alpes-de-Haute-Provence.
   Deux d'entre elles, morphologiquement proches, Linum alpinum Jacq. et L. austriacum L. soulèvent des questions non encore totalement résolues :
Flora Gallica : "[Ces taxons] sont très difficiles à séparer. Les meilleurs travaux sur ce complexe sont jusqu’ici ceux de OCKENDON (synthèse : Watsonia 8, 205-235, 1971) qui bénéficient d’une considérable expérience de terrain et de culture, mais auxquels on peut faire plusieurs reproches : emploi des épithètes perenne et austriacum dans un sens précis alors que leur interprétation reste spéculative, leurs lectotypes étant de provenance inconnue et ininterprétables. Séparation arbitraire de 2 lignées évolutives (L. perenne s.l. et L. austriacum s.l.) d’après la position des pédicelles, l’auteur lui-même admettant un flou en Europe orientale et le caractère étant avéré variable chez certains taxons du groupe. Séparation de 2 sous-espèces dans L. austriacum sans bases morphologiques fiables. Plus récemment, L. alpinum et L. ockendonii, séparables seulement par le nombre chromosomique et le pollen, sont mis en synonymie par AESCHIMANN et al. (Fl. Alpina 1, ed. française, Belin, Paris, 2004), option suivie ici. Concernant L. austriacum L. (sensu OCKENDON, loc. cit.), la subsp. collinum [= L. provinciale] n’est pas distinguée ici car elle est inséparable des plantes d’Europe centrale. En revanche elle est quelque peu différente des cultivars du groupe ‘Appar’/’Blue Sapphire’ qu’on tend à attribuer à cette espèce, mais c’est plutôt le statut de ces cultivars qui serait à revoir : leur gigantisme et leurs pédicelles à position variable évoquent une origine hybride. Un traitement synthétique excluant délibérément les 2 noms linnéens ambigus a été proposé (TISON in TISON et al., Biocosme Mésogéen 27, 109-133, 2010). Il semble plus approprié en l’absence de données phylogéniques, mais son application requiert un rejet de ces 2 noms, non proposé actuellement"..

   d’après Flora Gallica
1. Fleurs jaunes. Voir 2.
1'. Fleurs blanches, roses ou bleues. Feuilles sans nectaires bruns. Pétales non soudés par leurs onglets. Voir 5.
2. Feuilles munies à la base de 2 nectaires bruns. Pétales soudés par leurs onglets : L. campanulatum.
2'. Feuilles sans nectaires bruns. Pétales non soudés par leurs onglets. Voir 3.
3. Feuilles inférieures opposées, (ob)ovales, 3-nervées : L. maritimum.
3'. Feuilles toutes alternes, linéaires-lancéolées, 1-nervées. Voir 4.
4. Feuilles à marges lisses ou éparsément denticulées, non rudes au toucher. Sépales non subulés. Pédicelles restant filiformes à la fructification : L. trigynum.
4'. Feuilles à marges densément denticulées, rudes au toucher. Sépales subulés. Pédicelles ± épaissis à la fructification : L. strictum.
5. Feuilles toutes opposées : L. catharticum.
5'. Feuilles toutes alternes, sauf parfois les basales. Voir 6.
6. Fleurs blanches ou blanc-rosé (rosissant à la dessiccation). Sépales tous à cils glanduleux. Voir 7.
6'. Fleurs bleues (blanches). Sépales externes ou tous dépourvus de cils glanduleux. Voir 8.
7. Tiges généralement ≥ 2 dm. Rejets stériles peu nombreux ou nuls : L. tenuifolium.
7'. Tiges généralement ≤ 2 dm. Rejets stériles nombreux tendant à former des coussins : L. appressum.
8. Stigmates linéaires. Voir 9.
8'. Stigmates en massue. Voir 10.
9. Corolle normalement > 15 mm de long. Sépales > 8 mm de long. Fleurs hétérostylées. Bractées souvent à marge scarieuse : L. narbonense.
9'. Corolle < 15 mm de long. Sépales ≤ 8 mm de long. Fleurs homostylées. Bractées entièrement herbacées : L. usitatissimum.
10. Pédicelles fructifères majoritairement dressés : L. alpinum.
10'. Pédicelles fructifères majoritairement réfractés : L. austriacum.

16  résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Linum

Aperçu Noms / Famille Plus de Détail…

Linum L., 1753

Lin

Famille : Linaceae

Genre

Linum alpinum Jacq., 1762

Lin des Alpes

Famille : Linaceae

Espèce

Linum appressum Caball., 1944

Lin à feuilles de Salsola

Famille : Linaceae

Espèce

Linum austriacum L., 1753

Lin d'Autriche

Famille : Linaceae

Espèce

Linum campanulatum L., 1753

Lin jaune

Famille : Linaceae

Espèce

Linum catharticum L., 1753

Lin purgatif

Famille : Linaceae

Espèce

Linum corymbulosum Rchb., 1832

Lin

Famille : Linaceae

Taxon à confirmer/infirmer

Espèce

Linum maritimum L., 1753

Lin maritime

Famille : Linaceae

Espèce

Linum narbonense L., 1753

Lin de Narbonne

Famille : Linaceae

Espèce

Linum provinciale Jord., 1849

Lin de Provence

Famille : Linaceae

Espèce

Linum strictum L., 1753

Lin droit

Famille : Linaceae

Espèce

Linum suffruticosum L., 1753

Lin ligneux

Famille : Linaceae

Taxon absent !

Espèce

Linum tenuifolium L., 1753

Lin à petites feuilles

Famille : Linaceae

Espèce

Linum trigynum L., 1753

Lin à trois styles

Famille : Linaceae

Taxon à confirmer/infirmer

Espèce

Linum usitatissimum L., 1753

Lin cultivé

Famille : Linaceae

Espèce

Linum usitatissimum subsp. angustifolium (Huds.) Thell., 1912

Lin bisannuel

Famille : Linaceae

Subsp.
16  résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Linum