Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Doradille inattendue

Asplenium trichomanes subsp. inexpectans Lovis, 1964

Aspleniaceae
Description

   Rémi Prelli
   Les quatre sous-espèces citées dans le département sont difficiles à distinguer morphologiquement, seul un examen microscopique permettant une identification certaine. Dans leurs formes les plus typiques, elles se caractérisent par :
- subsp. trichomanes : rachis brun-rougeâtre, fin, pennes assez petites, arrondies, fixées obliquement sur le rachis, espacées dans la moitié supérieure de la feuille qui se rétrécit progressivement pour se terminer par un petit segment terminal. Spores de 29-36 µm.
- subsp. quadrivalens : rachis brun-noir assez robuste, pennes ovales-allongées peu dentées, insérées perpendiculairement au rachis et assez rapprochées.
- subsp. pachyrachis : frondes coriaces, à rachis épais et cassant, plaquées au rocher dont elles épousent les irrégularités. Les pennes allongées, fortement dentées, et très rapprochées se recouvrent souvent partiellement.
- subsp. inexpectans : elle ressemble à une petite forme de la subsp. quadrivalens dont elle ne se distingue guère que par le sommet des frondes brusquement rétréci et terminé par un segment large et bien individualisé.


   Diploïde. Cette sous-espèce est citée sur la rive droite du Verdon par R. Prelli (Fougères et Plantes alliées). C'est un taxon des fissures profondes et parois calcaires qui n'est connue, en France, qu'en Provence.

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
  Cité avant et après 1991
1 Cité après 1991 seulement
  Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022