Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Épervière de Cottet

Hieracium cottetii Christener, 1870

Asteraceae
(†Composées)
Description

   Groupe D
   Cette épervière des rochers calcaires ombragés ou semi-ombragés est citée à Rougon et Sénez.
Jérémie Van Es et Jean-Marc Tison :
   "Orophyte sud-ouest européen.
   Très proche de H. humile mais avec moins d'amplitude de variation dans la découpure foliaire (dentée jusqu'à pennatipartite, contre dentée jusqu'à pennatiséquée pour H. humile). Stigmates grisés en dehors (jaune uniforme chez H. humile). Plante plus robuste que H. humile en cas de cohabitation. Poils glanduleux foliaires parfois moins abondants, pouvant à l’extrême devenir rares. 10-50 cm.
   Fissures de parois et rochers calcaires, aux étages supra-méditerranéen à subalpin [Potentilletalia caulescentis].
   Taxon essentiellement présent dans les Préalpes du Nord depuis la Haute-Savoie jusqu’aux Hautes-Alpes, où la connaissance de sa distribution reste encore lacunaire. Sous-prospection notamment probable en Savoie et statut de fréquence à préciser en Haute-Savoie du fait des possibles confusions avec H. balbisianum. Découvertes récentes dans les Gorges du Verdon et la Clue de Taulanne rendant possible sa présence entre les stations du Verdon et les stations haut-alpines terminant l’aire Préalpine du Nord."
.

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Hieracium D grp. Fl.Gall.
  ↳ Hieracium cottetii Christener, 1870
  ↳ Hieracium humile Jacq., 1777
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
  Cité avant et après 1991
2 Cité après 1991 seulement
  Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022