Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Cnide fausse ache

Katapsuxis silaifolia (Jacq.) Raf., 1840

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante glabre atteignant 0,6-1 m.
• Tige pleine, sillonnée, ramifiée.
• Feuilles de pourtour triangulaire, 2-4-divisées-pennées en derniers segments ovales, pétiolés, divisés en lobes linéaires-lancéolés à lancéolés, mucronés, parcourus de nervures bien apparentes.
• Ombelles blanches atteignant 4,5-10(12) mm de diamètre, à 20-45 rayons subégaux, anguleux-subailés. Involucre absent ou réduit. Involucelle formé de bractéoles linéaires.
• Sépales non développés. Pétales obovales, étroitement échancrés au sommet.
• Anthères blanches.
• Fruit ovale-globuleux à ellipsoïde, 3-4 mm, glabre mais finement papilleux (binocilaire à fort grossissement !), parcouru de côtes subégales, étroites, subailées. 1 vitta par vallécule, 2 commissurales. Styles réfléchis, aussi longs à 2,5 fois plus longs que le stylopode conique.

  • n° 771 du catalogue de L. Laurent (Cnidium apioides Spreng.).
  • Indigène. Juin-août. Hémicryptophyte. Européen (sud-est).
  • Première observation connue : Élisée Reverchon (Vergons, 1874).
  • Supraméditerranéenne et montagnarde [(500) 800-1400(1600) m]. Mésosciaphile, mésothermophile, mésoxérophile à mésophile, calcicole, humicole, saxicline. Éboulis plus ou moins fixés, chênaies vertes et blanches, hêtraies et leurs ourlets.
  • Peu commun - 126 observations - 38/198 communes - 50/341 mailles. Il est disséminé dans les massifs “bas” du département, absent des districts trop secs (Plateau de Valensole, Pays de Manosque, Adret de Lure…) ou trop froids et élevés (Ubaye). Buëch-Val de Durance, Haut-Verdon, Bassin du Sasse, Pays d’Entrevaux, Pays de Digne, Ubaye, Moyen-Verdon, Luberon oriental, Jabron, Bassin de Seyne, Pays de Banon.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (1 photo disponible)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Peu commun - 50/341 mailles.
3 Cité avant et après 1991
40 Cité après 1991 seulement
7 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022