Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Épervière poilue-glanduleuse

Hieracium glanduliferum Hoppe, 1815

Asteraceae
(† Composées)
Description

   d'après Jérémie Van Es et Jean-Marc Tison
• Épervière phyllopode de 10-30 cm.
• Tige à poils glanduleux dominants.
• Feuilles étroites (< 10 mm), glaucescentes à bleutées, généralement non maculées de pourpre, rigides, glabres ou à rares poils longs.
• Un capitule par tige (exceptionnellement plusieurs), densément couvert de longs poils.
   Proche de H. piliferum mais distinct par ses feuilles en gouttière subcoriaces, normalement < 10 mm, à face supérieure glabre ou à poils éparses dans la moitié apicale, et par ses tiges à poils glanduleux très denses, et nettement plus denses que les poils simples si présents..


   Groupe F (section Barbata Gremli).

  • n° 1044 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Juin-août. Hémicryptophyte. Orophyte sud européen.
  • Première citation connue : 1900 (vers), Nisius Roux (Barcelonnette).
  • De 2000 à 2600 m : étages montagnard à alpin. Héliophile, cryophile, mésoxérophile, acidicline, saxicole. Plante acidophile principalement liée aux pelouses et landines rocailleuses de crêtes et butes ventées de l’étage alpin. Descend secondairement dans les landes à rhododendrons et mélézins subalpins.
  • 134 observations - 17/198 communes - 40/341 mailles. Elle est surtout citée dans la partie la plus alpine du département. Ubaye, Haut-Verdon, Bassin de Seyne.

   Jérémie Van Es et Jean-Marc Tison : "Taxon largement distribué et assez fréquent dans les Alpes françaises. Sa rareté dans certains massifs siliceux traduit vraisemblablement une sous-prospection pour ce taxon longtemps assimilé à H. piliferum dans la période récente.".

Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante ( 4  photos disponibles)
Cliquez sur une photo de cette planche pour l'agrandir.
4 photos disponibles pour ce taxon
Cartographie Hieracium glanduliferum
 Cité après 1999
 Cité avant 2000 seulement
 À confirmer/infirmer
 Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v17
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 11/03/2024