Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 39 !!!

Trèfle
Trifolium L., 1753

Trèfle alpestre
Trifolium alpestre L., 1763

Trèfle des Alpes
Trifolium alpinum L., 1753

Trèfle à folioles étroites
Trifolium angustifolium L., 1753

Trèfle pied de lièvre
Trifolium arvense L., 1753

Trèfle doré
Trifolium aureum Pollich, 1777

Trèfle brun
Trifolium badium Schreb., 1804

Trèfle des champs
Trifolium campestre Schreb., 1804

Trèfle douteux
Trifolium dubium Sibth., 1794

Trèfle fraise
Trifolium fragiferum L., 1753

Trèfle aggloméré
Trifolium glomeratum L., 1753

Trèfle hybride
Trifolium hybridum L., 1753

Trèfle incarnat
Trifolium incarnatum L., 1753

Trèfle fausse bardane
Trifolium lappaceum L., 1753

Trèfle flexueux
Trifolium medium L., 1759

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Épervière sans glandes

Hieracium anadenum (Burnat & Gremli) Arv.-Touv., 1886

Asteraceae
(†Composées)
Description

   d'après Jérémie Van Es et Jean-Marc Tison
• 5-15 cm. Seul taxon de la série à tige dépourvue de poils glanduleux (mais présence de micro-glandes papilleuses visibles uniquement à fort grossissement > X 30).
• Port de H. subnivale mais avec des feuilles majoritairement plus étroites, parfois dentées, et jusqu’à 3 capitules.


   Groupe F : série subnivale (section Barbata Gremli).

  • n° 1013 du catalogue de L. Laurent (Hieracium anadenum Arv.-Touv.).
  • Indigène. Juillet-août. Hémicryptophyte à scape. Endémique alpin.
  • Première observation connue : Georges Rouy (1900, Saint-Paul).
  • De 2000 à 2700 m : étages subalpin et alpin. Héliophile, cryophile, mésoxérophile, acidicline, saxicline. Pelouses rocailleuses, éboulis, rochers.
  • Très rare - 11 observations - 2/198 communes - 5/341 mailles. Elle n'est actuellement citée qu'à Saint-Paul et Val-d'Oronaye. Ubaye.

   Jérémie Van Es et Jean-Marc Tison : "Amélioration très significative ces dernières années dans la connaissance de la distribution. Les stations actuelles dessinent probablement assez bien l’aire globale de l’espèce en France, comprise entre la Maurienne et la Tinée.".

Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022