Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 4 résultats...

Sarriette
Satureja L., 1753

Sarriette annuelle
Satureja hortensis L., 1753

Sarriette
Satureja montana L., 1753

Sarriette
Satureja montana L. subsp. montana

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Cerfeuil enivrant

Chaerophyllum temulum L., 1753

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante atteignant 0,5-1 m, velue-hérissée. Racine grêle, en fuseau. Tige striée, pleine, fortement renflée sous les nœuds, maculée de rouge ou de brun, parfois entièrement pourpre.
• Feuilles vert foncé, triangulaires dans leur pourtour, 2-3-divisées-pennées en derniers segments et lobes ovales-obtus, mucronés.
• Ombelles blanches (parfois rougeâtres), penchées avant la floraison, formées de (4)6-12(15) rayons subégaux à inégaux. Involucre nul ou réduit. Involucelle à 5-8 bractéoles lancéolées, ciliées.
• Sépales non développés. Pétales cordiformes-échancrés, glabres mais papilleux, les périphériques faiblement rayonnants. Anthères blanches puis brunes, pollen blanc. Stylopode vert amande.
• Fruit ovoïde, allongé, (4)6-8 mm, brun, parcouru de côtes larges, arrondies. 1 vitta apparente par vallécule, 2 commissurales. Styles rabattus, égalant le stylopode conique, à bord lisse, non caréné (sans marge relevée).
   Cette espèce est assez facile à identifier. C'est une ombellifère assez précoce à tige maculée et pourvue de nœuds renflés. Les lobes foliaires sont obtus, les ombelles penchées avant la floraison sont typiques..

  • n° 814 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Mai-juillet. Thérophyte (hémicryptophyte bisannuel). Européen et asiatique.
  • Première observation connue : Louis Laurent (Allos, 1939).
  • Du mésoméditerranéen au montagnard (350-1650 m). Mésosciaphile à sciaphile, mésothermophile, mésophile, nitrophile, neutrophile. Sous-bois et lisières en situation primaire. Haies, talus routiers, abords des villages par ailleurs.
  • Assez commun - 153 observations - 67/198 communes - 75/341 mailles. Il est bien présent dans le tiers ouest du département, plus disséminé par ailleurs et rare dans l’Ubaye. Il est cité dans tous les districts sauf le Jabron où il doit pourtant se trouver.
Floraison :

JFMAMJJASOND

mai-juillet
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (7 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 75/341 mailles.
5 Cité avant et après 1991
63 Cité après 1991 seulement
7 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022