Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Aristoloche pâle

Aristolochia pallida Willd., 1805

Aristolochiaceae
Description

   Flore de Coste
• Plante vivace de 20-50 cm, glabrescente, à racine tubéreuse, globuleuse.
• Tiges grêles, étalées, simples ou rameuses.
• Feuilles larges de 4-6 cm, ovales-arrondies en cœur, à sinus largement ouvert à la base, entières, lisses, à nervures faibles. Pétiole aussi long à plus long que le pédoncule floral.
• Fleurs d'un vert livide strié de brun, solitaires, égalant presque ou dépassant un peu les feuilles. Périanthe glabre, à languette oblongue-lancéolée obtuse, un peu plus courte que le tube.
• Capsule ovale-oblongue, pendante.

  • Indigène. Mai-juin. Géophyte à bulbe. Euryméditerranéen.
  • Première observation connue : Édouard Chas (Valernes, 1995). Il est étonnant que la première observation soit si "tardive" (extension récente ?).
  • Supraméditerranéen entre 500 et 800 (1300) m. Mésosciaphile, mésocryophile, mésoxérophile, calcicole. Espèce caractéristique des ourlets et clairières des chênaies blanche et sessiliflore, elle peut "déborder" dans les friches agricoles, de préférence en situation ombragée.
  • Assez rare - 29 observations - 13/198 communes - 13/341 mailles. L'aristoloche pâle est bien présente du Luberon au Jabron (Pays de Banon, Luberon oriental, Jabron, Buëch-Val de Durance). Deux citations concernent le Bas-Verdon à Quinson (D. & M. Hamard, C. Bonnet, 2009) et le Bassin du Sasse à Valernes (E. Chas, 1995).

   C'est une plante hôte préférentielle de la chenille de la diane (Zerinthia polyxena Denis et Schiffermueller), papillon diurne protégé.

Floraison :

JFMAMJJASOND

mai-juin
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (6 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022