Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Anthrisque commun

Anthriscus caucalis M.Bieb., 1808

A. vulgaris Pers., 1805

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante annuelle ou bisannuelle, atteignant 10-80 cm, à odeur souvent fétide. Tige dressée en général, cylindrique et striée, creuse, glabre ou à poils épars, parfois rougeâtre.
• Feuilles luisantes, de contour triangulaire, longuement pétiolées, (2)3(4)-divisées-pennées en derniers segments et lobes régulièrement disposés, les lobes très nombreux, courts (± 3-8 mm), obtus, mucronés. Limbe glabre à la face supérieure, plus ou moins velu à la face inférieure. Gaine étroite et allongée, bordée d'une marge membraneuse blanche et de poils blancs.
• Ombelles latérales, opposées aux feuilles et courtement pédonculées, de diamètre 3-5 cm environ, entièrement hermaphrodites en général, formées de 2-7 rayons grêles, glabres ou parfois velus partiellement. Ombellules pauciflores (3-6 fleurs). Involucre absent (rarement 1 bractée). Involucelle à 4-5 bractéoles lancéolées, acuminées, velues, blanches à la marge.
• Sépales non développés. Pétales blancs (parfois blanc-verdâtre), subégaux, les marginaux 0,4-0,9 mm, obovales acuminés, entiers ou à peine émarginés.
• Anthères d'un beau brun clair. Stylopode vert. Styles courts, courbés-connivents à la fin.
• Fruit court (2)2,5-3,5(4) mm, pyriforme, noirâtre à maturité, couvert d'aiguillons crochus et de petites papilles coniques [rarement sans aiguillons]. Côtes non apparentes. Rostre glabre, strié en long, atteignant 1/4-1/3 de la longueur du fruit. Face commissurale légèrement concave. Vittae invisibles. Pédicelles s'épaississant à la fructification et munis d'une couronne de poils au sommet.
   Le caractère annuel, les feuilles d'odeur désagréable au froissement et très divisées en lobes courts et obtus, les ombelles latérales opposées aux feuilles, la morphologie des fruits rendent l'espèce aisément reconnaissable.

  • n° 810 du catalogue de L. Laurent (Anthriscus vulgaris Pers.).
  • Indigène. Mai-juin. Thérophyte. Paléotempéré.
  • Première observation connue : Émile Burnat (Annot, 1882).
  • Du mésoméditerranéen au montagnard (300-1750 m). Héliophile à mésosciaphile, mésothermophile, xérophile, nitratophile. Son biotope "naturel" (primaire) est inconnu. Ce pourrait être, mais sans certitude, les balmes et pieds de parois où on peut le rencontrer. Mais il est surtout rudéral en situation secondaire. Il est souvent présent autour des reposoirs.
  • Peu commun - 63 observations retenues/67 - 29/198 communes - 39/341 mailles. Il est disséminé dans une grande partie du département.

   Il semble étroitement lié aux troupeaux de par ses fruits transportés par les moutons. Cette dissémination “épizoochore” explique probablement en partie sa répartition “vagabonde”.

Floraison :

JFMAMJJASOND

mai-juin
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (4 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Peu commun - 39/341 mailles.
3 Cité avant et après 1991
29 Cité après 1991 seulement
7 Cité avant 1992 seulement
1 À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022