Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Podagraire

Aegopodium podagraria L., 1753

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
   Plante caractéristique par la morphologie typique de ses feuilles et l'absence d'involucre et d'involucelle.
• Ombellifère herbacée vivace de (30)40-80(100) cm, glabre, à légère odeur de carotte. Rhizomes allongés, obliques, portant des rosettes de 2-4 feuilles. Tige robuste, creuse, sillonnée, parfois presque cannelée, peu rameuse.
• Feuilles vert mat, plus pâles dessous, les inférieures longuement pétiolées, 2-divisées-ternées en derniers segments ovales-lancéolés, acuminés, larges de 2-4(5) cm, entiers (rarement lobés) et dentés en scie à la marge. Dents terminées par un mucron droit, acéré, vert pâle. Pétiole de section triangulaire. Feuilles supérieures sessiles sur une gaine courte et large.
• Ombelles blanches ou rosées, de 8-12 cm de diamètre pour les principales et ± 5 cm pour les latérales, à 10-20 rayons subégaux et glabres. Involucre et involucelle nuls.
• Sépales réduits à un bourrelet. Pétales non rayonnants, seulement un peu plus grands à la périphérie (jusqu'à 2 mm), papilleux, obovales à échancrure courte mais nette. Lobe médian réfléchi acuminé. Étamines saillantes ± 2 fois plus longues que les pétales. Anthères blanches ou roses avant la déhiscence. Stylopode blanc grisâtre.
• Fruit ovoïde, 3-4 mm de long, légèrement comprimé par le côté, glabre parcouru de côtes filiformes. Styles réfléchis à maturité 2-4 fois plus longs que le stylopode. Vittae invisibles à maturité (mais présentes dans le fruit jeune).
   A. podagraria se distingue des jeunes pieds d'Angelica sylvestris par ses segments foliaires groupés par trois (vs. pas de segments foliaires groupés par 3), ses pétales émarginés obovales (vs. entiers lancéolés) et son fruit non ailé (vs. ailé)..

  • n° 798 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Juin-juillet. Géophyte rhizomateux. Européen et sibérien.
  • Première observation connue : S.-J. Honnorat, plusieurs stations vers 1840.
  • Du supraméditerranéen au subalpin (600-1800 m). Mésosciaphile à sciaphile, mésothermophile à mésocryophile, mésohygrophile, basocline à acidicline, nitrophile, humicole. Forêts fraîches de feuillus : chênaies, ripisylves, hêtraies, tillaies, mais peut se développer sur les ourlets, dans les mégaphorbiaies ou les stations déboisées.
  • Commun - 467 observations retenues/475 - 85/198 communes - 125/341 mailles. Commun dans son intervalle altitudinal au nord-est d’une ligne Entrevaux-Curbans, il est plus rare dans le Moyen-Verdon, la montagne de Lure et le Luberon. Les données d'altitude supérieure à 1900 m devront être validées.

   C'est une espèce caractéristique des ourlets frais où elle donne son nom à l'alliance phytosociologique de l'Aegopodion podagrariae .

Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-juillet
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (7 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 125/341 mailles.
30 Cité avant et après 1991
86 Cité après 1991 seulement
9 Cité avant 1992 seulement
1 À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022