Recherche rapide (aide ?)

Les 3 dernières news...

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Recherche par genre

Plantes du genre Ranunculus

Ranunculus L., 1753
Renoncule (Ranunculaceae)

   C'est un genre important (± 600 espèces), cosmopolite, représenté par 20-25 espèces dans les Alpes-de-Haute-Provence.
   Deux ensembles d'espèces proches ont posé (et posent encore parfois) des problèmes nomenclaturaux et taxonomiques.
   Le groupe de Ranunculus montanus s.l. comprend des plantes des pelouses et des zones forestières d’altitude. Huit taxons reconnus par TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels, appartenant à ce groupe, ont été cités dans le département : R. aduncus Gren., R. carinthiacus Hoppe, R. gouanii Willd., R. sartorianus Boiss. & Heldr., R. grenieranius Jord., R. montanus Willd., R. villarsii DC. et R. breyninus Crantz.
Dans la perception actuelle du groupe, suivant Fl.GallFlora Gallica, Jean-Marc Tison et Bruno de Foucault. Biotope Éditions, 2014. :
R. gouanii Willd. est une espèce endémique des Pyrénées. Les données de notre département sont probablement des erreurs d'identification pour le proche R. sartorianus Boiss. & Heldr.
R. montanus Willd. est un taxon des Alpes du nord. Ses nombreuses mentions dans les Alpes-de-Haute-Provence se rapportent au groupe à l'époque où sa perception était différente. Elles sont de ce fait ininterprétables au rang spécifique.
R. breyninus Crantz est un taxon des Préalpes lemaniennes, absent de notre département.
R. grenieranus Jord. et R. villarsii DC. sont inclus par Fl.GallFlora Gallica, Jean-Marc Tison et Bruno de Foucault. Biotope Éditions, 2014. (provisoirement ?) dans R. sartorianus Boiss. & Heldr.
Seraient alors seuls présents dans les Alpes-de-Haute-Provence : R. aduncus, R. carinthiacus et R. sartorianus.
Tous les taxons du groupe sont présentés dans des notes, mais il faut bien garder à l'esprit que leur répartition et leur statut dans le département demandent à être précisés. Les cartes de répartition sont de ce fait peu fiables, tant par excès (erreurs d'identification) que par défaut (nombreuses données de R. montanus non interprétables).
Ils possèdent un critère distinctif commun, des pédicelles floraux lisses ou très peu striés en long ce qui les différencie de taxons voisins appartenant au deuxième groupe délicat de R. serpens s.l. (pédicelles floraux cannelés en long, surtout visibles à la fructification).
   R. serpens s.l. a connu au fil du temps, des approches différentes. Deux espèces ont été citées dans les Alpes-de-Haute-Provence.
R. polyanthemoides Boreau : plantes dressées à feuilles profondément découpées (palmatiséquées).
R. serpens Schranck : plantes rampantes, radicantes aux nœuds inférieurs à feuilles tout au plus incisées.
Suivant Fl.GallFlora Gallica, Jean-Marc Tison et Bruno de Foucault. Biotope Éditions, 2014., nous incluons R. tuberosus Lapeyr., plante intermédiaire entre les deux extrêmes précédents, dans R. serpens. Seule cette dernière est confirmée dans le département.
   Enfin, autre source d'incohérence de certaines cartes de répartition, il est certain qu’il y a eu des confusions entre des renoncules des groupes montanus et serpens.
   Ranunculus reptans L., à tiges rampantes et radicantes, est considérée comme variété de R. flammula L. par TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels (= R. flammula L. var. reptans (L.) Rouy & Foucaud). Elle est citée dans le catalogue de S.-J. Honnorat comme commune autour de presque tous les lacs des Alpes. Mais dans la liste des localisations, la mention "Digne" est rayée. Laurent pense qu'il s'agit d'une erreur de transcription pour R. repens L.. Cette même erreur a été commise (ou reprise) dans des publications ultérieures. R. reptans L. n'a jamais été citée en dehors de ces mentions erronées.
   Cités par erreur : Ranunculus alpestris L., R. amplexicaulis L., R. breyninus Crantz, R. fluitans Lam., R. gouanii Willd., R. lanuginosus L., R. montanus Willd., R. pyrenaeus L., R. sceleratus L., R. thora L.

   d’après Flora Gallica
1. Akènes costés en travers. Plante aquatique ou amphibie, souvent à feuilles toutes ou en partie découpées en segments capillaires. Pétales blancs, souvent à onglet jaune (Batrachium). Voir 2.
1'. Akènes non costés en travers (parfois costés radialement ou ±réticulés). Plante terrestre ou amphibie, jamais à feuilles découpées en segments capillaires. Pétales parfois blancs, mais alors plante toujours terrestre et onglet toujours concolore (Ranunculus s.s.). Voir 5.
2. Feuilles multifides submergées à contour > 330 ° au complet développement, rigides et cassantes à l’état vivant, à divisions ultimes divariquées et peu ou pas plus longues que les autres (3-8 mm). Pas de feuilles laminaires : Ranunculus circinatus.
2'. Feuilles multifides submergées à contour ≤ 330 ° au complet développement, ± souples à l’état vivant, à divisions ultimes flabellées et normalement beaucoup plus longues que les autres (12-35 mm). Parfois des feuilles laminaires. Voir 3.
3. Pédicelles fructifères fertiles et matures parfois tous > 50 mm, ou certains < 50 mm mais restant longs par rapport à l’entre-nœud adjacent : X2/y > 60 (x = pédicelle, y = entre-nœud, en mm). Souvent certaines feuilles laminaires, si présentes, à segment médian entier. Pétales parfois > 7 mm de large : Ranunculus peltatus.
3'. Au moins certains pédicelles fructifères fertiles et matures ≤ 50 mm (généralement tous car ils sont peu inégaux), courts par rapport à l’entre-nœud adjacent : X2/y < 50 (x = pédicelle, y = entre-nœud, en mm). Feuilles laminaires, si présentes, toutes à segment médian lobé ou divisé. Pétales toujours ≤ 7 mm de large. Voir 4.
4. Nectaires ovales ou arrondis, au moins chez les fleurs âgées. Feuilles laminaires présentes ou absentes : Ranunculus aquatilis.
4'. Nectaires toujours lunulaires. Feuilles laminaires toujours absentes : Ranunculus trichophyllus.
5. Feuilles toutes indivises (entières ou dentées). Voir 6.
5'. Feuilles majoritairement palmatifides à palmatiséquées. Voir 9.
6. Feuilles toutes ou majoritairement basales à la floraison, les caulinaires, si présentes, plus petites que les basales. Plante non hygrophile. Voir 7.
6'. Feuilles toutes ou majoritairement caulinaires à la floraison, les basales si présentes, plus petites que les caulinaires. Plante hygrophile : Ranunculus flammula.
7. Feuilles basales à limbe largement ovale à arrondi (L/l < 2), à base arrondie à cordée. Plante vert sombre, ± luisante : Ranunculus parnassifolius.
7'. Feuilles basales à limbe linéaire à lancéolé (L/l > 2,5), à base cunéiforme. Plante glauque, mate. Voir 8.
8. Corolle jaune, akènes à nervures saillantes : Ranunculus gramineus.
8'. Corolle blanche, akènes ± lisses : Ranunculus kuepferi.
9. Feuilles caulinaires rudimentaires, réduites à 1-3 segments lancéolés ou linéaires. Voir 10.
9'. Au moins une feuille caulinaire développée, de taille proche des basales et à découpure ± complexe (parfois très différente des basales). Tête d’akènes à L/l ± 1 (jusqu’à 1,2 chez R. trilobus). Voir 12.
10. Plante glabre, y compris les pédicelles. Corolle blanche, à pétales échancrés en cœur. Akènes mûrs, si bien développés, < 1 mm de large : Ranunculus alpestris.
10'. Plante pubescente, au moins les pédicelles. Corolle jaune, à pétales entiers. Akènes mûrs, si bien développés, > 1 mm de large. Voir 11.
11. Sépales rabattus contre le pédicelle à l’anthèse. Feuilles basales internes au plus une fois séquées. Feuilles poilues : Ranunculus monspeliacus.
11'. Sépales étalés sous les pétales à l’anthèse. Feuilles basales internes au moins 2 fois séquées, sauf exemplaires rabougris : Ranunculus paludosus.
12. Corolle blanche souvent lavée de rose extérieurement, puis virant au pourpre et persistant jusqu’à la maturité des akènes. Feuilles basales à segments de 1er ordre tous longuement pétiolés (> 50 % du limbe du segment correspondant), à pétiolules latéraux au moins aussi longs que le médian. Plante subcharnue : Ranunculus glacialis.
12'. Corolle blanche ou jaune, jamais teintée de rose ou de pourpre, rapidement décidue après l’anthèse. Feuilles basales à segments de 1er ordre non tous longuement pétiolés ou à pétiolules latéraux plus courts que le médian. Plante non charnue. Voir 13.
13. Corolle blanche. Akènes à nervures distinctes sur les faces (loupe), nettement renflés à maturité (L/e < 2,5, bec compris). Voir 14.
13'. Corolle jaune. Akènes sans nervures perceptibles sur les faces (loupe). Voir 16.
14. Feuilles basales à limbe ≤ 3 cm de large. Pédicelles fructifères récurvés ou décombants. Akènes à nervures épaisses et saillantes, à bec replié contre le corps. Plante normalement < 2 dm, à 1/5 fleurs : Ranunculus seguieri.
14'. Feuilles basales à limbe ≥ 4 cm de large. Pédicelles fructifères dressés. Akènes à nervures fines et non saillantes, à bec crochu. Plante normalement > 2 dm, souvent à plus de 5 fleurs. Voir 15.
15. Feuilles basales internes à 3 segments principaux séparés jusqu’au pétiole. Pédicelles pubescents au moins au début : Ranunculus aconitifolius.
15'. Feuilles basales internes à 3 segments principaux soudés sur quelques millimètres à la base. Pédicelles glabres ou à poils épars dès le début : Ranunculus platanifolius.
16. Akènes mûrs fortement renflés à maturité (L/e < 2,5, bec compris). Carpelles et akènes souvent poilus sur les faces. Corolle souvent incomplète ou nulle, au moins sur les fleurs latérales (si corolle complète, alors akènes très poilus). Feuille caulinaire inférieure découpée en 7-11 segments étroits et rayonnants : Ranunculus auricomus.
16'. Akènes mûrs plats ou peu renflés à maturité (L/e > 2,5, bec compris). Carpelles et akènes glabres au moins sur les faces. Corolle souvent complète. Feuille caulinaire inférieure rarement découpée en 7-11 segments étroits et rayonnants (parfois chez les groupes de R. montanus et R. serpens). Voir 17.
17. Réceptacle glabre ou à quelques poils à l’apex. Voir 18.
17'. Réceptacle poilu. Voir 20.
18. Akènes à faces tuberculées. Pétales < 5 mm de long. Tiges généralement étalées : Ranunculus parviflorus.
18'. Akènes à faces lisses. Pétales > 5 mm de long. Tiges généralement dressées. Voir 19.
19. Plante à poils étalés jusqu’au sommet. Akènes à bec crochu ou enroulé. Corolle jaune d’or à jaune orangé : Ranunculus lanuginosus.
19'. Plante à poils couchés, ou parfois ± étalés seulement vers sa base. Akènes à bec légèrement courbé. Corolle jaune d’or assez clair : Ranunculus acris.
20. Akènes mûrs > 5 mm de long, à faces généralement hérissées d’épines (sauf mutants rares de R. arvensis, généralement associés au type) : Ranunculus arvensis.
20'. Akènes mûrs < 5 mm de long, à faces lisses ou parsemées de petits tubercules. Voir 21.
21. Pédicelles non sillonnés, même à la fructification. Tiges généralement courtes (0,5-3 dm) et 1(3)-flore (groupe de R. montanus). Voir 22.
21'. Pédicelles sillonnés, au moins à la fructification. Tiges généralement plus longues (1-10 dm) et pluriflores. Voir 24.
22. Akènes mûrs à bec < 10 % du corps. Plante à poils apprimés peu visibles, à limbes foliaires souvent glabre, au moins à la face supérieure : Ranunculus carinthiacus.
22'. Akènes mûrs à bec ≥ 15 % du corps. Plante généralement à poils non apprimés et bien visibles, plus rarement plante entièrement glabre. Voir 23.
23. Akènes à bec > 30 % du corps, généralement courbé à 320-400 ° à maturité. Plante calciphile : Ranunculus aduncus.
23'. Akènes à bec ≤ 30 % du corps, généralement courbé à 100-200 ° à maturité. Plante acidiphile : Ranunculus sartorianus.
24. Sépales rabattus contre le pédicelle à l’anthèse. Voir 25.
24'. Sépales étalés sous les pétales à l’anthèse. Voir 26.
25. Akènes normalement parsemés de petits tubercules (loupe). Pétales longs de 4-10 mm : Ranunculus sardous.
25'. Akènes non tuberculeux. Pétales longs de 7-15 mm : Ranunculus bulbosus.
26. Akènes à bec droit ou un peu courbé. Segment médian des feuilles basales longuement pétiolulé, à limbe subtronqué ou subcordé à la base. Tige longuement rampante. Corolle jaune d’or : Ranunculus repens.
26'. Akènes à bec crochu ou enroulé. Segment médian des feuilles basales non pétiolulé, ou pétiolulé mais à limbe nettement cunéiforme à la base. Tige dressée, ascendante ou parfois rampante. Corolle jaune orangé (groupe de R. serpens). Voir 27.
27. Akènes à bec ≤ à 20 % du corps, à apex enroulé réduit et souvent brisé à maturité : Ranunculus polyanthemoides.
27'. Akènes à bec > à 20 % du corps, à apex enroulé nettement apparent et persistant à maturité : Ranunculus serpens.

46 résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Ranunculus

Aperçu Noms / Famille Plus de Détail…

Ranunculus ficaria L., 1753

= Ficaria verna Huds., 1762

Ficaire

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus L., 1753

Renoncule

Famille : Ranunculaceae

Genre…

Ranunculus aconitifolius L., 1753

Renoncule à feuilles d'aconit

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus acris L., 1753

Renoncule âcre

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus acris L. subsp. acris

Renoncule âcre

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus acris subsp. friesianus (Jord.) Syme, 1863

Renoncule de Fries

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus aduncus Gren., 1847

Renoncule crochue

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus alpestris L., 1753

Renoncule alpestre

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus amplexicaulis L., 1753

Renoncule amplexicaule

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus aquatilis L., 1753

Renoncule aquatique

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus arvensis L., 1753

Renoncule des champs

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus auricomus L., 1753

Renoncule tête d’or

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus breyninus Crantz, 1763

Renoncule des bois

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus bulbosus L., 1753

Renoncule bulbeuse

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus carinthiacus Hoppe, 1826

Renoncule de Carinthie

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus chasii Dunkel, 2011

Renoncule de Chas

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus circinatus Sibth., 1794

Renoncule en crosse

Famille : Ranunculaceae

Taxon à confirmer/infirmer

Fiche plante…

Ranunculus flammula L., 1753

Petite douve

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus fluitans Lam., 1779

Renoncule flottante

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus glacialis L., 1753

Renoncule des glaciers

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus gouanii Willd., 1799

Renoncule de Gouan

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus gramineus L., 1753

Renoncule à feuilles de graminée

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus kuepferi Greuter & Burdet, 1987

Renoncule de Küpfer

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus kuepferi Greuter & Burdet subsp. kuepferi

Renoncule de Küpfer

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus kuepferi subsp. orientalis W.Huber, 1988

Renoncule de l'Est

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus lanuginosus L., 1753

Renoncule laineuse

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus monspeliacus L., 1753

Renoncule des rochers

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus montanus Willd., 1799

Renoncule des montagnes

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus paludosus Poir., 1789

Renoncule des marais

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus parnassifolius L., 1753

Renoncule à feuilles de parnassie

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus parviflorus L., 1758

Renoncule à petites fleurs

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus peltatus Schrank, 1789

Renoncule peltée

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus peltatus subsp. baudotii (Godr.) Meikle ex C.D.K.Cook, 1984

Renoncule de Baudot

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus platanifolius L., 1767

Renoncule à feuilles de platane

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus polyanthemoides Boreau, 1857

Renoncule à segments étroits

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus pyrenaeus L., 1771

Renoncule des Pyrénées

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus repens L., 1753

Renoncule rampante

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus sardous Crantz, 1763

Renoncule de Sardaigne

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus sartorianus Boiss. & Heldr., 1854

Renoncule du Roussillon

Famille : Ranunculaceae

Taxon à confirmer/infirmer

Fiche plante…

Ranunculus sceleratus L., 1753

Renoncule à feuilles de cèleri

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus seguieri Vill., 1779

Renoncule de Séguier

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus serpens Schrank, 1789

Renoncule serpent

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus thora L., 1753

Renoncule Thora

Famille : Ranunculaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Ranunculus trichophyllus Chaix, 1785

Renoncule à feuilles capillaires

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus trichophyllus subsp. eradicatus (Laest.) C.D.K.Cook, 1967

Renoncule déracinée

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Ranunculus trichophyllus Chaix subsp. trichophyllus

Renoncule de Drouet

Famille : Ranunculaceae

Fiche plante…

Légende :
† : Correspondance sur un synonyme usuel (1 dans cette page)
= : Nom scientifique retenu dans le référentiel TaxRef v15 .

46 résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Ranunculus