Recherche rapide (aide ?)

Les 3 dernières news...

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Recherche par genre

Plantes du genre Allium

Allium L., 1753
Ail (Amaryllidaceae)

   C'est un genre boréal de ± 700 espèces dont le centre de diversité est européen et asiatique. Une trentaine d'espèces sont citées dans les Alpes-de-Haute-Provence, réparties dans 10 sections :
- Section Allium : A. acutiflorum, A. porrum, A. polyanthum, A. rotundum, A. sativum, A. scaberrimum, A. scorodoprasum, A. sphaerocephalon, A. vineale, A. ampeloprasum. L'état des lieux bas-alpin de A. acutiflorum et A. ampeloprasum reste en partie à préciser.
- Section Arctoprasum : A. ursinum.
- Section Cepa : A. cepa.
- Section Codonoprasum : A. carinatum, A. coloratum, A. pallens, A. flavum, A. oleraceum, A. longispathum, A. paniculatum. Cette section, très difficile, a connu des évolutions taxonomiques et nomenclaturales importantes depuis le début des années 2000. La situation bas-alpine est encore source d'interrogations.
- Section Molium : A. moly, A. neapolitanum, A. roseum. Seuls les deux derniers fréquentent les Alpes-de-Haute-Provence.
- Section Narkissoprason : A. narcissflorum.
- Section Reticulatobulbosa : A. strictum, A. lineare. Seul le premier est présent dans le département.
- Section Rhizirideum : A. lusitanicum, A. senescens. Seul le premier est présent dans le département.
- Section Schoenoprasum : A. schoenoprasum.
- Section Scorodon : A. moschatum.

   d’après Flora Gallica
1. Dernière feuille paraissant caulinaire, engainant la partie aérienne de la hampe par une gaine membraneuse différenciée qui persiste généralement après la chute du limbe. Voir 2.
1'. Dernière feuille paraissant basale, n’engainant que la partie hypogée de la hampe (gaine rarement un peu émergée du sol), à gaine parenchymateuse non différenciée. Voir 21.
2. Spathe à 2 valves libres, dont une au moins très longue (> pédicelles floraux adultes ou, si pas de fleur, > 3 cm. Attention aux spathes brisées). Fleurs pendantes à l’anthèse, sauf chez certains A. pallens (Section Conodoprasum). Voir 3.
2'. Spathe à valves généralement soudées au moins à la base, parfois libres mais alors courtes (< certains pédicelles floraux ou, si pas de fleur, < 2 cm). Fleurs non pendantes au moment de l’épanouissement. Voir 8.
3. Pas de fleurs mais seulement des bulbilles : A. oleraceum.
3'. Au moins une fleur développée. Voir 4.
4. Ovaires rétrécis en cône à l’apex. Voir 5.
4'. Ovaires rétus ou subtronqués à l’apex. Voir 6.
5. Périgones > 4,5 mm de long, verdâtres à brun-rouge. Rapport hampe/pédicelles centraux normalement < 25. Spathe souvent > 8 cm. Ombelle pyramidale diffuse à fleurs normalement pendantes à l’anthèse : A. longispathum.
5'. Périgones ≤ 4,5 mm de long, blanchâtres à jaunâtres. Rapport hampe/pédicelles centraux normalement > 25. Spathe généralement ≤ 8 cm. Ombelle globuleuse dense à fleurs souvent ± dressées à l’anthèse : A. pallens.
6. Périgones jaune franc concolore. Feuilles des plantes florifères cylindriques : A. flavum.
6'. Périgones non jaune franc concolore. Feuilles des plantes florifères plates ou polyédriques. Voir 7.
7. Ombelle bulbillifère, à bulbilles généralement plus nombreuses que les fleurs, bien développées dès l’ouverture de la spathe. Pollen souvent (mais pas toujours) partiellement ou totalement mal conformé : A. oleraceum.
7'. Ombelle non bulbillifère, ou à bulbilles moins nombreuses que les fleurs et se développant après celles-ci. Pollen normalement parfait : A. oporinanthum.
8. Feuilles subcylindriques pleines, les plus grandes ≤ 1 mm de largeur. Inflorescence adulte très lâche, ombelliforme ou fasciculée, jamais bulbillifère : Section Scorodon : A. moschatum.
8'. Feuilles non subcylindriques pleines (tantôt plates, tantôt cylindriques à 1/2-cylindriques creuses), les plus grandes normalement > 1 mm de largeur. Inflorescence adulte dense, subsphérique, parfois bulbillifère. Voir 9.
9. Filets staminaux internes munis de 2 cuspides subterminales très longues (≥ partie anthérifère. Parfois ombelle sans fleurs, mais alors hampe non renflée en fuseau (Section Allium). Voir 10.
9'. Filets staminaux internes simples ou munis de 2 cuspides basales très courtes (bien plus courtes que la partie anthérifère). Parfois ombelle sans fleurs, mais alors hampe renflée en fuseau. Voir 19.
10. Feuilles subjonciformes, creuses au moins à la base, les plus grandes ne dépassant qu’exceptionnellement 5 mm de largeur. Ombelle, si non bulbillifère, à épanouissement annulaire basipète. Voir 11.
10'. Feuilles graminoïdes, pleines, les plus grandes généralement > 5 mm de largeur. Ombelle, si non bulbillifère, à épanouissement paraissant sans ordre. Voir 12.
11. Spathe déhiscente à l’insertion, tombant d’une pièce ou restant accrochée aux bulbilles. Feuilles adultes à cavité centrale généralement bien plus large que le parenchyme. Fleurs blanc-verdâtre à purpurines, souvent toutes ou en partie remplacées par des bulbilles : A. vineale.
11'. Spathe déhiscente longitudinalement, formant 1-4 valves normalement persistantes. Feuilles adultes à cavité centrale généralement plus étroite que le parenchyme, souvent pleines dans leur moitié terminale. Fleurs normalement pourpre sombre, rarement toutes ou en partie remplacées par des bulbilles : A. sphaerocephalon.
12. Étamines < tépales à l’anthèse. Bulbilles de l’ombelle, si présentes, pourpre-noirâtre. Voir 13.
12'. Étamines > tépales à l’anthèse. Bulbilles de l’ombelle, si présentes, jaunes, brunâtres ou grisâtres. Voir 15.
13. Tépales à teinte dominante rose, paraissant longuement acuminés par enroulement de l’apex. Tunique interne du bulbe jaunâtre à grisâtre. Pas de bulbilles ni, généralement, de caïeux : A. acutiflorum.
13'. Tépales à teinte dominante pourpre foncé (sauf plantes albiniques ou de stations très ombragées), obtus à rétus et généralement brièvement mucronés. Tunique interne du bulbe pourpre-noir, ainsi que les bulbilles et les caïeux. Voir 14.
14. Inflorescence à nombreuses bulbilles. Spathe à pointe normalement < sa partie dilatée. Bouton toujours dressé. Feuilles (si non flétries) vert pré ou faiblement glaucescentes, non striées : A. scorodoprasum.
14'. Inflorescence sans bulbilles. Spathe à pointe normalement > sa partie dilatée. Boutons temporairement pendants. Feuilles (si non flétries) très glauques, striées : A. rotundum.
15. Feuilles portant dans leur quart distal des aspérités marginales allongées et nettement antrorses (×30. Aspérités parfois caduques avec l’âge). Fleurs absentes ou avortant au stade du bouton. Odeur d’ail commun par froissement. Hampe temporairement enroulée en cor de chasse avant la floraison, sauf si elle est atrophiée : A. sativum.
15'. Feuilles portant dans leur quart distal des aspérités marginales soit basses et émoussées (souvent caduques avec l’âge), soit allongées et sensiblement perpendiculaires (×30). Fleurs présentes, sauf malformation accidentelle. Odeur de poireau, sauf chez A. ampeloprasum. Voir 16.
16. Tépales externes portant quelques papilles isolées, parfois sans papilles (×30). Hampe temporairement enroulée en cor de chasse avant la floraison. Périgones ovoïdes, à L/l nettement > 1 à l’état vivant, soit blancs-verdâtres, soit pourpre sombre, sans teintes intermédiaires : A. scaberrimum.
16'. Tépales externes portant de nombreuses papilles en partie groupées en rangées, ou couvrant densément toute la surface (×30). Hampe jamais enroulée. Périgones campanulés à subglobuleux, à L/l ± 1 à l’état vivant, variant du rosé au pourpre sombre avec tous les stades intermédiaires, exceptionnellement blancs-verdâtres. Voir 17.
17. Tépales à macropapilles ± pointues, majoritairement plus hautes que larges (forte loupe). Papilles foliaires marginales majoritairement à L/l < 1, rapidement usées (forte loupe). Plante à odeur d’ail par froissement. Ombelle avec ou sans bulbilles : A. ampeloprasum.
17'. Tépales à macropapilles arrondies ou aplaties, aussi larges ou plus larges que hautes (forte loupe). Papilles foliaires marginales majoritairement à L/l ≥ 2, ± persistantes (forte loupe). Plante à odeur de poireau par froissement. Ombelle sans bulbilles (sauf exceptionnellement) (Groupe d’A. porrum). Voir 18.
18. Moins de 5 caieux (généralement aucun). Bulbe souvent absent. Tépales normalement > 4,5 mm de long, rose sale à verdâtres. Filets staminaux bien plus longs que les tépales à l’anthèse. Pollen conforme : A. porrum.
18'. Normalement plus de 5 caieux. Bulbe développé : A. polyanthum.
19. Feuilles creuses, cylindriques ou semi-cylindriques. Voir 20.
19'. Feuilles pleines, planes ou plan-convexes. Tépales bien plus courts que les étamines, s’ouvrant en cloche ou en coupe : Section Reticulatobulbosa : A. strictum.
20. Feuilles semi-cylindriques (chez les espèces cultivées en grand), les plus grandes généralement > 7 mm de diamètre. Tépales ≤ étamines, s’ouvrant ± largement, blancs ou jaunâtres à nervure verte, ou fleurs remplacées par des bulbilles : Section Cepa : A. cepa.
20'. Feuilles cylindriques, les plus grandes < 7 mm de diamètre. Tépales > étamines, s’ouvrant en cloche étroite, roses à nervure pourpre. Ombelles sans bulbilles : Section Schoenoprasum : A. schoenoprasum.
21. Tépales ≤ 6 mm de long, < étamines à l’anthèse. Ombelles sans bulbilles. Plante à cycle continu ayant normalement des innovations feuillées à l’époque de la floraison : Section Rhizirideum : A. lusitanicum.
21'. Tépales normalement > 6 mm de long, > étamines à l’anthèse ou fleurs remplacées par des bulbilles. Plante à cycle discontinu sans innovations feuillées à l’époque de la floraison. Voir 22.
22. Feuilles longuement pétiolées, larges de 18-40 mm : Section Arctoprasum : A. ursinum.
22'. Feuilles sessiles, larges de 2-25 mm. Voir 23.
23. Sommet de la hampe retombant à l’anthèse. Plante des étages alpins supérieurs : Section Narkissoprason : A. narcissiflorum.
23'. Sommet de la hampe dressé à l’anthèse (parfois retombant en boutons) (Section Molium). Voir 24.
24. Feuilles nettement discolores, glauques et mates dessus, vert vif et luisantes à la face inférieure. Anthères jaune-orangé. Tépales à teinte de fond généralement rose ou rosée dès l’anthèse, sans nervures sombres bien marquées : A. roseum.
24'. Feuilles non nettement discolores. Anthères brunâtres ou gris-jaunâtre. Tépales blancs à l’anthèse, rarement rosissant ensuite, mais alors à nervure sombre très marquée : A. neapolitanum.

32 résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Allium

Aperçu Noms / Famille Plus de Détail…

Allium L., 1753

Ail

Famille : Amaryllidaceae

Genre…

Allium acutiflorum Loisel., 1809

Ail à fleurs aiguës

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium ampeloprasum L., 1753

Carambole

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium carinatum L., 1753

Ail caréné

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium cepa L., 1753

Oignon

Famille : Amaryllidaceae

Taxon cultivé/planté

Fiche plante…

Allium coloratum Spreng., 1825

Ail joli

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium flavum L., 1753

Ail jaune

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium lineare L., 1753

Ail dressé

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium longispathum Redouté, 1811

Ail à spathe allongé

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium lusitanicum Lam., 1783

Ail des collines

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium moly L., 1753

Ail doré

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium moschatum L., 1753

Ail musqué

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium narcissiflorum Vill., 1779

Ail à fleurs (ou à feuilles) de narcisse

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium neapolitanum Cirillo, 1788

Ail de Naples

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium oleraceum L., 1753

Ail maraîcher

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium oporinanthum Brullo, Pavone & Salmeri, 1977

Ail de Girerd

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium pallens L., 1762

Ail pâle

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium paniculatum L., 1759

Ail en panicule

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium polyanthum Schult. & Schult.f., 1830

Ail à fleurs nombreuses

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium porrum L., 1753

Poireau

Famille : Amaryllidaceae

Taxon cultivé/planté

Fiche plante…

Allium roseum L., 1753

Ail rose

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium rotundum L., 1762

Ail arrondi

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium sativum L., 1753

Ail

Famille : Amaryllidaceae

Taxon cultivé/planté

Fiche plante…

Allium scaberrimum J.Serres, 1857

Ail très rude

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium schoenoprasum L., 1753

Civette

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium scorodoprasum L., 1753

Rocambole

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium senescens L.

Ail des montagnes

Famille : Amaryllidaceae

Taxon absent !

Fiche plante…

Allium sphaerocephalon L., 1753

Ail à tête ronde

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium sphaerocephalon L. subsp. sphaerocephalon

Ail à tête ronde

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium strictum Schrad., 1809

Ail dressé

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium ursinum L., 1753

Ail des bois

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…

Allium vineale L., 1753

Ail des vignes

Famille : Amaryllidaceae

Fiche plante…
32 résultats trouvés dans la base

Critères : Genre = Allium