Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 13 résultats...

Valériane
Valeriana L., 1753

Nard celtique
Valeriana celtica L., 1753

Valériane dioïque
Valeriana dioica L., 1753

Valériane dioïque
Valeriana dioica L. subsp. dioica

Valériane un peu hispide
Valeriana excelsa Poir., 1808

Valériane à feuilles de sureau
Valeriana excelsa subsp. sambucifolia (J.C.Mikan ex Pohl) Holub, 1997

Valériane des montagnes
Valeriana montana L., 1753

Valériane officinale
Valeriana officinalis L., 1753

Valériane
Valeriana phu L., 1753

Valériane à feuilles rondes
Valeriana rotundifolia Vill., 1787

Valériane naine
Valeriana saliunca All., 1785

Valériane à trois folioles
Valeriana tripteris L., 1753

Valériane tubéreuse
Valeriana tuberosa L., 1753

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Chénopode bon Henri

Blitum bonus-henricus (L.) Rchb., 1832

Chenopodium bonus-henricus L., 1753

Amaranthaceae
Description

   Flore de Coste
• Plante vivace de 20-60 cm, pulvérulente, inodore, à souche épaisse. Tiges dressées ou ascendantes, presque simples, feuillées.
• Feuilles grandes, triangulaires-hastées ou sagittées, entières ou faiblement sinuées-dentées.
• Glomérules verdâtres, en grappe spiciforme nue, feuillée seulement à la base.
• Fleur terminale de chaque glomérule à 5 étamines et à graine horizontale, les autres à 2-3 étamines et à graine verticale. Périanthes cachant incomplètement les fruits. Style très long.
• Graines de 2 mm, brune, à bord épais.

  • n° 1632 du catalogue de L. Laurent (Chenopodium bonus-henricus L.).
  • Indigène avec extension anthropique. Juin-septembre. Hémicryptophyte. Circumboréal.
  • Première observation connue : Simon-Jude Honnorat (Allos, 1845).
  • Du supraméditerranéen à l’alpin de 1000 à plus de 2500 m (reposoirs). Héliophile à mésosciaphile, mésocryophile, mésophile, nitrophile. Indifférent à la nature de la roche mère. Lisières forestières, prairies pâturées, reposoirs.
  • Commun - 709 observations - 81/198 communes - 139/341 mailles. Dans tous les secteurs du département où l’influence méditerranéenne est réduite. Ubaye, Haut-Verdon, Bassin de Seyne, Pays de Digne, Pays d’Entrevaux, Bassin du Sasse, Adret de Lure, Moyen-Verdon, Buëch-Val de Durance, Jabron, Pays de Banon, Pays d’Annot.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (4 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 139/341 mailles.
28 Cité avant et après 1991
109 Cité après 1991 seulement
2 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022