Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Ambroisie à feuilles d'armoise

Ambrosia artemisiifolia L., 1753

Asteraceae
(†Composées)
Description

   d'après la Flore de Coste
• Plante annuelle de 30-60 cm, pubescente ou velue, inodore.
• Tige striée-sillonnée, souvent rougeâtre, rameuse dans le haut, hérissée de poils étalés.
• Feuilles vertes, pubescentes ou presque glabres, ovales-lancéolées dans leur pourtour, pennatipartites, à segments lancéolés, pennatifides ou incisés-dentés.
• Fleurs verdâtres, en épis terminaux étroits, allongés, disposés en panicule.
• Fruits petits (4-5 mm de long), plus longs que larges, cylindriques, presque lisses, munis sous le sommet d'un verticille de 5-6 épines courtes, dressées, aiguës, terminés par un bec presque entier.

  • Exogène invasif. Août-septembre. Thérophyte. Américain (nord).
  • Première observation connue : 2006, Jérémie Van Es (Manosque).
  • 300 à 1200 m : étages méso- et supraméditerranéen. Héliophile, thermophile, mésoxérophile, nitrophile. Friches nitratées, gravières limoneuses.
  • Peu commun - 249 observations - 28/198 communes - 30/341 mailles. L'ambroisie remonte les cours d'eau : Durance, Ubaye (de plus en plus de données), Largue. Ubaye, Bassin de Seyne, Luberon oriental, Bassin du Sasse, Pays de Manosque, Buëch-Val de Durance, Pays de Banon, Pays de Digne, Haut-Verdon.

   Cette plante très allergisante par son pollen est une redoutable invasive qui avance de plusieurs kilomètres par an. Depuis sa première observation à Manosque en 2006, elle est dans les années 2020 régulièrement observée le long de la Durance et de l'Ubaye et ponctuellement un peu partout dans le département. Elle semble aussi se disséminer comme impureté de certains sacs de graines de tournesol commercialisés pour l'alimentation des oiseaux.
   En Provence-Alpes-Côte d'Azur, elle est classée "envahissante majeure" en zone méditerranéenne et en zone alpine par les CBNAConservatoire botanique national alpin. et CBNMConservatoire botanique national méditerranéen. (2014).

Floraison :

JFMAMJJASOND

août-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (7 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Peu commun - 30/341 mailles.
  Cité avant et après 1991
30 Cité après 1991 seulement
  Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022