Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Vergerette âcre

Erigeron acris L., 1753

E. acer L., 1753

Asteraceae
(†Composées)
Description

   Flore de Coste
• Tige dressée, rameuse, souvent rougeâtre, pubescente, non glanduleuse.
• Feuilles pubescentes, lancéolées-linéaires, sessiles et entières, les radicales en rosette oblongues-ovales, rétrécies en pétiole.
• Capitules ordinairement solitaires en corymbe. Involucre non glanduleux. Fleurs de la circonférence à ligule étroite, dressée, d’un rose violet ou bleuâtre, dépassant celles du centre jaunes.


   Quatre sous-espèces sont retenues par TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels dont trois sont citées dans le département, le type et deux taxons très proches, subsp. angulosus (Gaudin) Vacc. et subsp. droebachensis (O.F.Mull.) Arcang., cette dernière mentionnée par erreur (elle est inconnue en France). La quatrième, subsp. serotinus (Weihe) Greuter est un taxon holarctique de plaine inconnu en Provence.

  • n° 1120 du catalogue de L. Laurent (Erigeron acre L.).
  • Indigène avec extension anthropique. Juillet-octobre. Hémicryptophyte (bisannuel). Circumboréal.
  • Première observation connue : 1845 S.-J. Honnorat (Digne-les-Bains, Jausiers, etc...).
  • Large amplitude de la basse Durance à plus de 2000 m: étages mésoméditerranéen à subalpin. Héliophile, mésothermophile, mésoxérophile, neutrophile, gravicole ou psammicole, nitratophile. C'est une espèce anthropophile associée aux milieux ouverts secondaires : friches, bords des champs, gravières, décombres, bords des voies de communication…
  • Commun - 586 observations - 135/198 communes - 203/341 mailles. Cette vergerette est présente dans tout le département.

   d’après Flora Gallica
1. Tige, feuilles et involucres subglabres. Synflorescence généralement 1 fois ramifiée. Feuilles à marges planes ou faiblement ondulées : subsp. angulosus.
1'. Tige, feuilles et involucres nettement velus. Synflorescence souvent 2 fois ramifiée ou plus, au moins chez les individus robustes. Feuilles, au moins les supérieures, à marges nettement ondulées : subsp. acris.

Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-octobre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (7 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 203/341 mailles.
23 Cité avant et après 1991
173 Cité après 1991 seulement
7 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022