Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Anthémis de Crète

Anthemis cretica L., 1753

Asteraceae
(†Composées)

Plante patrimoniale

Description

   Flore de Coste
• Plante vivace à souche ligneuse, multicaule. Tiges de 10-35 cm, ascendantes ou droites, pubescentes, simples ou offrant quelques rameaux isolés à leur partie inférieure, longuement nus au sommet.
• Feuilles profondément bipennatipartites, à segments peu nombreux, ordinairement 2-3 paires, oblongs ou lancéolés-linéaires, obtus, mutiques, entiers ou incisés, pubescentes, soyeuses ou presque glabres, souvent ponctuées.
• Bractées de l'involucre pâles ou bordées de noir. Écailles du réceptacle carénées, oblongues-linéaires, obtuses, émarginées et mucronées.
• Fleurs du centre jaunes, ligules blanches.
• Akènes blanchâtres, lisses.


   Anthemis cretica sensu lato est un vaste complexe de taxons (plus de 23 dans l'aire de la Med. Check List, dont six en France selon cet ouvrage !). Au sens strict, la situation est un peu moins compliquée. Trois sous-espèces sont retenues pour la France dont deux, columnae (Ten.) Franzen et gerardiana (Jord.) Greuter sont citées dans le département.
   Nous considérons la première, montagnarde connue dans les Pyrénées et les Alpes-Maritimes mais jamais confirmée dans le département, absente de celui-ci. Les données de l'Ubaye et du haut Verdon, anciennes, correspondent probablement à une vision révolue du "groupe". La subsp. gerardiana, sténoméditerranéenne endémique de Provence est alors la seule présente dans les Alpes-de-Haute-Provence.

  • n° 1186 du catalogue de L. Laurent (Anthemis montana L.).
  • Indigène. Juin-juillet. Hémicryptophyte. Méditerranéo-montagnard.
  • Première observation connue : J. Van Es (Saint-Michel-l'Observatoire, 2008).
  • Dans le mésoméditerranéen vers 500 m. Héliophile, mésothermophile, xérophile à mésoxérophile. Pelouses rocailleuses.
  • Exceptionnel - 1 observation retenue/5 - 1/198 communes - 1/341 mailles. À ce jour, l'anthémis de crête n'est avéré qu'à Saint-Michel-l'Observatoire. Luberon oriental.

   Elle est considérée patrimoniale dans le département par la rareté de sa sous-espèce gerardiana, seule présente.

Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-juillet
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (3 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022