Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 8 résultats...

Orobanche
Phelipanche Pomel, 1874

Orobanche couleur de Lavande
Phelipanche lavandulacea (F.W.Schultz) Pomel, 1874

Orobanche de Mutel
Phelipanche mutelii (Reut.) Pomel, 1874

Orobanche naine
Phelipanche nana (Reut.) Soják, 1972

Orobanche pourpre
Phelipanche purpurea (Jacq.) Soják, 1972

Orobanche pourpre
Phelipanche purpurea (Jacq.) Soják subsp. purpurea

Orobanche ramifiée
Phelipanche ramosa (L.) Pomel, 1874

Orobanche du romarin
Phelipanche rosmarina (Beck) Banfi, Galasso & Soldano, 2005

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Céraiste

Cerastium L., 1753

Caryophyllaceae
Description

   C'est un genre subcosmopolite d'une centaine d'espèces.
   Il est bien représenté, par une dizaine d'espèces, dans les Alpes-de-Haute-Provence.
Cités par erreur : Cerastium alpinum L., C. ramosissimum Boiss. et C. uniflorum Clairv..

   d’après Flora Gallica
1. Gynécée normalement 3-mère (3 styles, capsule à 6 dents), rarement 4-5-mères sur quelques fleurs : Dichodon cerastioides.
1'. Gynécée normalement 5-mère (5 styles, capsule à 10 dents). Voir 2.
2. Plante sans rejets stériles. Pétales larges de 0,3-2,5 mm. Sépales de la fleur terminale longs de 3-6,5 mm. Voir 3.
2'. Plante à rejets stériles. Pétales larges de 2-8 mm. Sépales de la fleur terminale longs de 5-9 mm. Voir 8.
3. Sépales à pointe nettement dépassée par quelques poils simples. Pétales à onglet cilié (≥ 10 cils). Voir 4.
3'. Sépales à pointe non nettement dépassée par des poils simples. Pétales, si présents, à onglet généralement glabre (parfois ≤ 5 cils chez C. fontanum). Voir 5.
4. Pédicelle de la première fleur < 1,2 fois le calice correspondant à la fructification. Pédicelles fructifères droits ou arqués jusqu’à 45°, mais non coudés sous la capsule : C. glomeratum.
4'. Pédicelle de la première fleur normalement > 1,5 fois le calice correspondant à la fructification. Pédicelles fructifères normalement coudés à 45-90° sous la capsule : C. brachypetalum.
5. Sépales à poils glanduleux absents ou minoritaires. Capsules les plus grandes généralement supérieures à 9 mm de long : C. fontanum.
5'. Sépales à poils glanduleux majoritaires, souvent exclusifs sauf vers l’apex. Capsules les plus grandes généralement ≤ 9 mm de long. Voir 6.
6. Bractées supérieures et sépales à marge membraneuse > au 1/4 de leur longueur à l’apex, souvent > 1/3. Pédicelles fructifères immatures souvent réfractés à 120-160°. Pétales (0)0,3-0,9 fois les sépales : C. semidecandrum.
6'. Bractées supérieures et sépales à marge membraneuse < 1/4 de leur longueur à l’apex, souvent < 1/6, parfois subnulle pour les bractées. Pédicelles fructifères immatures écartés à 60-100°. Pétales 0,5- 1,3(1,5) fois les sépales. Voir 7.
7. Styles normalement < 1 mm. Poils glanduleux des sépales tous ≤ 0,35 mm. Graines majoritairement ≤ 0,55 mm de diamètre à maturité. Entre-nœud inférieur de la tige sans poils glanduleux : C. glutinosum.
7'. Styles normalement > 1 mm. Certains poils glanduleux des sépales > 0,35 mm. Graines majoritairement ≥ 0,55 mm de diamètre à maturité. Entre-nœud inférieur de la tige avec ou sans poils glanduleux : C. pumilum.
8. Caractères suivant réunis : pétales < 8 x 2,5 mm et < 1,3 fois les sépales, entre-nœuds médians des tiges florifères généralement > 2 fois les feuilles correspondantes (éviter les plantes rabougries) : C. fontanum.
8'. Au moins 1 des caractères suivants : pétales > 8 x 2,5 mm et > 1,3 fois les sépales, entre-nœuds médians des tiges florifères < 2 fois les feuilles correspondantes. Voir 9.
9. Bractées primaires nettement différentes des feuilles, notamment par un liseré ou apex scarieux (parfois visible seulement à la loupe). Inflorescences 1-7(15)flores. Plante vivant à toutes les altitudes. Voir 10.
9'. Bractées primaires semblables à de petites feuilles, notamment sans liseré. Inflorescences 1-2(3)flores. Plante vivant généralement au-dessus de 1800 m : C. latifolium.
10. Feuilles adultes à pilosité tomenteuse rase (poils non glanduleux courts, denses et entremêlés), cachant ± la teinte verte de l’épiderme (aspect blanchâtre) : C. tomentosum.
10'. Feuilles adultes à pilosité variable, mais jamais tomenteuse rase, ne cachant généralement pas la teinte verte de l’épiderme : C. arvense.

Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 28/12/2021