Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 2 résultats...

Swertie
Swertia L., 1753

Swertie pérenne
Swertia perennis L., 1753

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Doradille

Asplenium L., 1753

Aspleniaceae
Description

   Ce genre cosmopolite comprend ± 700 espèces dont 11 sont présentes dans les Alpes-de-Haute-Provence. Suivant TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels et les flores modernes, on y intègre les genres Ceterach et Phyllitis.

   d’après Rémi Prelli
1. Limbe entier à sores linéaires : A. scolopendrium.
1'. Limbe lacinié à lanières étroites et bifurquées (plante de montagne des rochers siliceux) : A. septentrionale.
1''. Limbe constitué d'une série (plus de 2 paires) de pennes bien individualisées, régulièrement échelonnées le long d'un rachis distinct. Voir 2.
2. Limbe densément couvert à la face inférieure d’écailles triangulaires rousses à maturité : A. ceterach.
2'. Face inférieure du limbe glabre ou plus ou moins velu, mais non densément recouvert d’écailles. Voir 3.
3. Feuilles portant de très nombreux petits poils glanduleux, sur les 2 faces du limbe ainsi que sur le rachis (loupe !) : A. petrarchae.
3'. Limbe non ou à peine glanduleux, en particulier sur sa face supérieure. Voir 4.
4. Limbe 1 seule fois complètement divisé (pennes entières, seulement dentées au bord). Voir 5.
4'. Limbe au moins 2 fois divisé (pennes découpées, avec pinnules bien individualisées). Voir 8.
5. Rachis entièrement brun-luisant : A. trichomanes.
5'. Rachis totalement vert à la face supérieure. Voir 6.
6. Pennes régulièrement décroissantes de la base au sommet du limbe, les inférieures étant les plus grandes. Pennes allongées et assez étroites. Plante des rochers siliceux : A. x alternifolium.
6'. Pennes inférieures au maximum égales aux moyennes. Plantes des rochers calcaires en général. Voir 7.
7. Pennes pétiolulées. Espèce largement répandue dans les montagnes calcaires : A. viride.
7'. Limbe de la majorité des pennes largement soudé au rachis. Espèce endémique du Moyen-Verdon : A. jahandiezii.
8. Limbe triangulaire dans son contour général, les pennes basales étant les plus grandes. Voir 9.
8'. Limbe ovale-allongé dans son contour général, les pennes moyennes étant les plus grandes : A. fontanum.
9. Pétiole vert sur les 2 faces sur plus de la moitié de sa longueur. Limbe largement triangulaire, souvent presque aussi large que long. Plante ne dépassant guère une dizaine de cm, fréquente sur les rochers calcaires et les vieux murs : A. ruta-muraria.
9'. Pétiole brun sur plus de la moitié de sa longueur, au moins en face inférieure. Limbe plus étroitement triangulaire ou plus grand. Voir 10.
10. Limbe étroitement triangulaire, ne dépassant guère 3 cm de largeur. Pennes assez étroites, les inférieures seules redécoupées en pinnules distinctes, les autres seulement incisées à leur sommet. Plante accompagnant souvent A. septentrionale sur les rochers siliceux en montagne : A. x alternifolium.
10'. Plante ne réunissant pas ces caractères morphologiques et écologiques. Voir 11.
11. Feuilles largement triangulaires. Extrémité des pennes allongée et étroite (pennes caudées. Divisions ultimes également assez allongées et étroites. Plante diplolde, à petites spores (longueur moyenne, périspore exclue : 27-33 micromètres), poussant sur le pourtour méditerranéen principalement : A. onopteris.
11'. Feuilles plus étroitement triangulaires. Pennes et pinnules plus trapues. Plante tétraploide, à spores plus grandes (longueur moyenne, périspore exclue: 33-42 micromètres), poussant sous un climat plus tempéré et ayant une large répartition : A. adiantum-nigrum.

Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 22/03/2022