Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Œnanthe

Oenanthe L., 1753

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   C'est un genre holarctique et oro-africain de ± 40 espèces.
   Sept espèces ont été citées ou pressenties dans le département, mais une seule est avérée !
Oenanthe crocata L., O. fistulosa L. et O. pimpinelloides L. ont été suggérées pour des parts d'herbier de L. Gérard et M. Darluc. Mais ces échantillons, très incomplets et pas toujours localisés ne permettent pas d'établir des diagnoses fiables (cf. les commentaires du Catalogue de Laurent). En l'absence de confirmation plus de deux siècles plus tard, nous considérons ces trois œnanthes absentes des Alpes-de-Haute-Provence.
   Les quatre autres espèces sont morphologiquement proches. Si la présence de O. lachenalii C.C.Gmel. est avérée, les observations d'O. aquatica (L.) Poir. et O. peucedanifolia Pollich nous semblent ne pouvoir être que des erreurs. O. silaifolia M.Bieb. reste à confirmer.

   d’après Jean-PIerre Reduron (Ombellifères de France)
1. Fleurs rayonnantes (pétales périphériques plus grands, atteignant 2-3 mm). Floraison d’avril à juin. Rayons épaissis à maturité. Fruit cylindracé ou obconique, non rétréci aux deux extrémités et muni d’un anneau calleux à la base : '. silaifolia.
1'. Fleurs non ou faiblement rayonnantes. Floraison de juillet à septembre (rares exceptions en juin). Rayons non épaissis à maturité. Fruit en barillet, rétréci aux deux extrémités (parfois son plus grand diamètre aux 2/3 ou 3/4 supérieurs, donc obovale, presque obconique pouvant alors prêter à confusion avec ceux d’O. silaifolia : mais le fruit d’O. lachenalii est généralement plus court et ne possède pas d’anneau cailleux à la base) : '. lachenalii.

Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v17
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 15/01/2024