Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Peucédan de Vénétie

Xanthoselinum alsaticum subsp. venetum (Spreng.) Reduron, Charpin & Pimenov, 1997

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
- subsp. alsaticum :
• Styles courts, aussi longs à 1,3(1,5) fois plus longs que le stylopode.
• Fleurs jaunes, pétales et anthères jaune clair, stylopode vert-jaune ou vert amande (rarement pétales blancs).
• Pétales obovales à base atténuée.
• Stylopode nettement conique.
• Plante glabre à rayons souvent glabres ou scabres.
• Ombelles dirigées en tous sens.
- subsp. venetum :
• Styles allongés dépassant nettement le stylopode (2-3 fois plus longs).
• Fleurs blanches, pétales et anthères blancs, stylopode blanc verdâtre.
• Pétales suborbiculaires munis d'un court onglet.
• Stylopode conique-aplati.
• Plante le plus souvent finement pubescente à rayons densément scabres en général.
• Ombelles redressées à l'horizontale.


   Cette sous-espèce à fleurs blanches et styles nettement plus longs que le stylopode, longtemps seulement connue dans les Alpes-Maritimes (pour la Provence) a été confirmée à Saint-Pierre dans les années 2010. Les autres données sont douteuses.

  • Indigène. Juillet-septembre. Hémicryptophyte. Européen (sud) et sibérien (sud).
  • Première observation connue : Dr. Jean-Baptiste Saint-Lager (Thoard, 1875).
  • Étage mésoméditerranéen (350-850 m). Héliophile, thermophile à mésothermophile, xérophile à mésoxérophile, argilicole, marnicole. Ourlets de chênaies, mais surtout en situation secondaire : bords des routes, talus et remblais, friches.
  • Très rare - 6 observations retenues/9 - 3/198 communes - 3/341 mailles. Elle n'est avérée qu'à Saint-Pierre en continuité de ses stations des Alpes-Maritimes.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Xanthoselinum alsaticum (L.) Schur, 1866
  ↳ Xanthoselinum alsaticum (L.) Schur subsp. alsaticum
  ↳ Xanthoselinum alsaticum subsp. venetum (Spreng.) Reduron, Charpin & Pimenov, 1997
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022