Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 8 résultats...

Mélique
Melica L., 1753

Mélique couleur d'améthyste
Melica amethystina Pourr., 1788

Mélique ciliée
Melica ciliata L., 1753

Mélique ciliée
Melica ciliata L. subsp. ciliata

Mélique de Magnol
Melica ciliata subsp. magnolii (Godr. & Gren.) K.Richt., 1890

Petite mélique
Melica minuta L., 1767

Mélique penchée
Melica nutans L., 1753

Mélique à une fleur
Melica uniflora Retz., 1779

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Peucédan d'Alsace

Xanthoselinum alsaticum (L.) Schur, 1866

Peucedanum alsaticum L., 1762

Selinum alsaticum (L.) Crantz, 1767

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante vivace de 50 cm à 1,8(2,5) m, glabre ou finement pubescente, souvent d'un vert sombre. Organe souterrain épais, couronné de restes foliaires fibreux.
• Tige souvent rougeâtre, cannelée, creuse, à rameaux opposés, verticillés ou alternes.
• Feuilles inférieures grandes, de pourtour triangulaire, à pétiole de section triangulaire ou ronde, canaliculé,(2)3-4(5)-divisées-pennées en derniers segments de contour ovale, incisés-lobés en lobes lancéolés ou lancéolés-linéaires, parfois sublinéaires, scabres au bord, mucronés.
• Grande pyramide de nombreuses ombelles (30-180) petites à moyennes (2,5-5 cm de diamètre), jaune clair ou blanches, à 6-20(25) rayons inégaux ou subégaux, cannelés, glabres à densément scabres. Involucre et involucelle à plusieurs folioles étalées, lancéolées à linéaires.
• Sépales courts, triangulaires-acuminés. Pétales obovales ou suborbiculaires, échancrés, glabres. Anthères jaune clair (parfois crème au début) ou blanches, pollen blanc. Stylopode vert-jaune, parfois blanc-vert, rougissant par la suite.
• Fruit plat, elliptique ou ovale, (3)4-6(7) mm, glabre ou plus ou moins pubescent (souvent glabre à complète maturité), parcouru de côtes dorsales marquées et bordées d'une aile mince (0,4)0,5-1 mm. 1 vitta par vallécule, 2 commissurales. Bandelettes de la commissure rapprochées. Styles réfléchis aussi longs à 2-3 fois plus longs que le stylopode.


   Le peucédan d’Alsace est présent en France par ses deux sous-espèces (type, à fleurs jaunes et styles courts égaux ou légèrement plus longs que le stylopode, et subsp. venetum (Spreng.) Reduron, Charpin & Pimenov à fleurs blanches et styles nettement plus longs que le stylopode). Ces deux sous-espèces présentent des aires morcelées. Elles sont toutes les deux présentes dans le département.

  • Indigène. Juillet-septembre. Hémicryptophyte. Européen (sud) et sibérien (sud).
  • Première observation connue : Dr. Jean-Baptiste Saint-Lager (Thoard, 1875).
  • Étage mésoméditerranéen (350-850 m). Héliophile, thermophile à mésothermophile, xérophile à mésoxérophile, argilicole, marnicole. Ourlets de chênaies, mais surtout en situation secondaire : bords des routes, talus et remblais, friches.
  • Assez rare - 57 observations - 18/198 communes - 22/341 mailles. La plupart des données proviennent du centre au nord-ouest du département. Il est disséminé par ailleurs. Buëch-Val de Durance, Pays de Digne, Plateau de Valensole, Pays d’Entrevaux, Ubaye, Jabron.

   d’après J.-P. Reduron
1. Styles courts, aussi longs à 1,3(1,5) fois plus longs que le stylopode. Fleurs jaunes, pétales et anthères jaune clair, stylopode vert-jaune ou vert amande (rarement pétales blancs). Pétales obovales à base atténuée. Stylopode nettement conique. Plante glabre à rayons souvent glabres ou scabres. Ombelles dirigées en tous sens : subsp. alsaticum.
1'. Styles allongés dépassant nettement le stylopode (2-3 fois plus longs). Fleurs blanches, pétales et anthères blancs, stylopode blanc verdâtre. Pétales suborbiculaires munis d'un court onglet. Stylopode conique-aplati. Plante le plus souvent finement pubescente à rayons densément scabres en général. Ombelles redressées à l'horizontale : subsp. venetum.

Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (9 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez rare - 22/341 mailles.
2 Cité avant et après 1991
18 Cité après 1991 seulement
2 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022