Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Torilis faux cerfeuil

Torilis japonica (Houtt.) DC., 1830

T. anthriscus (L.) C.C.Gmel., 1805

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante (0,1)0,5-1(1,5) m, dressée, ramifiée, velue-rude à poils rétrorses.
• Feuilles vert sombre, plus pâles à la face inférieure, virant souvent au violet sale, de contour triangulaire (1)2-3-divisées-pennées en derniers segments ovales-lancéolés, plus ou moins profondément incisés, le terminal plus allongé.
• Ombelles terminales, longuement pédonculées, convexes, de diamètre 1,5-4 cm, à (4)5-12(15) rayons peu inégaux. Involucre à 4-8(12) bractées linéaires inégales. Involucelle à bractées linéaires.
• Fleurs blanches, rosées, rouges, parfois lie-de-vin, subégales ou légèrement rayonnantes. Sépales triangulaires-acuminés, persistants et palissant sur le fruit. Pétales cordiformes, échancrés, hispides sur leur face externe. Anthères blanc rosé, rose vif ou pourpres, puis brun clair. Pollen blanc. Stylopode glabre, vert pâle à blanchâtre, lobé, conique-aplati.
• Fruit ovoïde, un peu rétréci au sommet, (2,5)3-4(5) mm, couvert d'aiguillons assez courts (moins de la moitié du corps du fruit), non alignés, arqués-ascendants, scabres, terminés en pointe aiguë (rarement crochue). Poils des côtes primaires (peu visibles) orientés vers le sommet du fruit. Commissure lancéolée. 1 vitta par vallécule, 2 commissurales. Styles dressés puis rabattus atteignant (1)2-3 fois la longueur du stylopode. Pédicelle couronné d'un anneau de poils.
   L'espèce est assez facilement reconnaissable à son involucre développé à 4-12 bractées (mais souvent appliquées contre les rayons et peu visibles) qui le distingue de tous les autres Torilis.

  • n° 742 du catalogue de L. Laurent (Torilis anthriscus Gmel.).
  • Exogène archéophyte. Juin-septembre. Hémicryptophyte. Européen et asiatique.
  • Première observation connue : André Lavagne (Uvernet Fours, 1961).
  • Mesoméditerranéen à montagnard (300-1700 m). Mésosciaphile, mésothermophile, mésophile, neutrophile, nitrophile. À proximité des lieux humides en situation primaire. En situation secondaire dans les vergers, le long des haies.
  • Assez commun - 160 observations - 71/198 communes - 87/341 mailles. Bien présent dans le bassin de Seyne, il est nettement plus disséminé dans le reste du département.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (4 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 87/341 mailles.
3 Cité avant et après 1991
79 Cité après 1991 seulement
5 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022