Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 3 résultats...

Fougère aigle
Pteridium Gled. ex Scop., 1760

Fougère aigle
Pteridium aquilinum (L.) Kuhn, 1879

Fougère aigle
Pteridium aquilinum (L.) Kuhn subsp. aquilinum

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Cumin des prés

Silaum silaus (L.) Schinz & Thell., 1915

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante vivace de (30)40 cm à 1 mètre, glabre, d'un vert foncé, à souche rameuse, sans stolons, pourvue au collet de quelques débris pétiolaires.
• Tige pleine (moelle) striée, feuillée surtout à la base, presque nue au sommet.
• Feuilles inférieures de pourtour triangulaire, 2-4-divisées-pennées, en derniers segments linéaires-lancéolés ou linéaires (parfois plus larges), allongés, (5)10-30(60) mm, souvent rétrécis aux deux extrémités, très finement denticulés à la marge, parcourus d'une nervure centrale proéminente, scabre, et de nervures latérales transparentes, et terminées en pointe aiguë (souvent rouge). Rachis et pétiolules munis de lignes saillantes.
• Fleurs jaune pâle en ombelles à (4)6-12(20) rayons inégaux, les intérieurs un peu plus courts que les extérieurs, parcourus de lignes saillantes ou cannelées. Involucre nul ou à 1-2 folioles. Involucelle à bractées linéaires-lancéolées, scarieuses au bord.
• Sépales absents. Pétales subégaux, à lobe infléchi large, glabres. Anthères jaune-vert puis brun clair pollen blanc. Stylopode festonné à la marge.
• Fruit ovore, parcouru de côtes subégales, les dorsales très saillantes, carénées, aiguës, les latérales plus minces plus ou moins subailées. 3-10 vittae par vallécules en général invisibles, 15-25 commissurales. Styles rabattus, aussi longs à 1,5 fois plus longs que le stylopode.

  • n° 766 du catalogue de L. Laurent (Silaus pratensis Besser).
  • Indigène. Juin-août. Hémicryptophyte. Européen et sibérien.
  • Première observation connue : Louis Laurent (Digne-les-Bains, 1939).
  • Méso- et supraméditerranéen (250-1300 m). Héliophile, thermophile à mésothermophile, mésophile à mésohygrophile, basophile, marnicole. Pelouses mésophiles, lisières, bords des pistes. Bords des canaux, ruisseaux…
  • Assez commun - 225 observations - 69/198 communes - 74/341 mailles. Le cumin des prés est présent dans tous les secteurs dans sa tranche altitudinale.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (9 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 74/341 mailles.
  Cité avant et après 1991
72 Cité après 1991 seulement
2 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022