Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Séséli élevé

Seseli longifolium L., 1759

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante bisannuelle de 0,2-0,5(1,4) m, glabre et glauque, à souche en fuseau.
• Tige grêle, finement striée, très rameuse dès la base, à rameaux fins, allongés, divariqués.
• Feuilles inférieures rapprochées, triangulaires dans leur pourtour, 2-4-divisées-ternées en derniers segments linéaires-filiformes, allongés, raides, non canaliculés. Pétiole subcylindrique (plus ou moins pentagonal), cannelé mais non canaliculé.
• Fleurs blanches, en ombelles très petites, à (2)3-4(6) rayons filiformes, glabres. Involucre nul. Involucelle à folioles lancéolées-linéaires, étroitement membraneuses aux bords.
• Sépales courts, aigus. Pétales blancs, glabres (parfois des poils courts épars à la face externe). Anthères et pollen blancs. Stylopode vert clair puis grenat, à marge festonnée, conique-aplati au stade floral, conique-hémisphérique au stade "fruit". Ovaire et jeune fruit courtement velus.
• Fruit ovoïde, (1,6)2-3,5 mm, tuberculeux, à la fin glabre, à côtes épaisses plus ou moins proéminentes. 1(2-3) vittae par vallécule, 2 commissurales larges. Styles réfléchis égalant le stylopode. Carpophore divisé jusqu'à la base.


   Seul le type est présent dans le département. La sous-espèce intermedium Reduron est un taxon du Languedoc, de l'Ardèche et du Gard à l'Aude.

  • Indigène. Juillet-octobre. Hémicryptophyte. Euryméditerranéen (nord-ouest).
  • Première observation connue : Simon-Jude Honnorat (Saint-Julien-du-Verdon, 1845).
  • Mésoméditerranéen de 250 à 900 m. Héliophile, thermophile, xérophile, basophile, calcicole, saxicline. Pelouses, rocailles et parois.
  • Peu commun - 111 observations retenues/123 - 31/198 communes - 36/341 mailles. Ce séséli est cantonné à la partie méditerranéenne chaude et sèche du département. Luberon oriental, Bas-Verdon, Plateau de Valensole, Pays de Manosque, Buëch-Val de Durance, Pays de Banon, Moyen-Verdon, Haut-Verdon, Bassin du Sasse, Adret de Lure.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-octobre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Seseli longifolium L., 1759
  ↳ Seseli longifolium L. subsp. longifolium
Photos de la plante (4 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Peu commun - 36/341 mailles.
2 Cité avant et après 1991
32 Cité après 1991 seulement
2 Cité avant 1992 seulement
3 À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022