Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 2 résultats...

Jacinthe
Hyacinthus L., 1753

Jacinthe
Hyacinthus orientalis L., 1753

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Séséli à feuilles de carvi

Seseli annuum L., 1753

S. montanum subsp. coloratum (Ehrh.) Bonnier & Layens, 1894

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante atteignant (20)30-60(100) cm, glabre ou pubérulente, verte ou rougeâtre, à odeur de carotte au froissement, à souche pivotante, munie de fibres (restes foliaires) au sommet
• Tige unique, pleine, ronde, à peine striée, à rameaux dressés ou ascendants.
• Feuilles ovales ou allongées dans leur pourtour, 2-3-divisées-pennées en derniers segments et lobes linéaires ou linéaires-lancéolés, 4-10(15) mm, aigus, à marge involutée, scabre. Pétioles des feuilles inférieures plus ou moins étroitement canaliculé, les caulinaires à pétiole dilaté en gaine sur toute la longueur. Gaine scarieuse à la marge et auriculée.
• Ombelles denses, blanches, parfois rougeâtres à (8)15-30(60) rayons plus ou moins inégaux. Involucres nul ou développé (subsp. carvifolium). Involucelles à bractéoles libres, largement scarieuses aux bords.
• Sépales en dents triangulaires. Pétales suborbiculaires, ovales ou elliptiques, papilleux, les circonférentiels à apex infléchi, courtement échancrés. Anthères blanches, stylopode vert pâle, souvent pourpre ensuite.
• Fruits ovoïdes ou ellipsoïdes, glabres ou glabrescents, à côtes fines, proéminentes. 1 vitta par vallécule, 2 commissurales. Styles réfléchis égalant ou dépassant (subsp. carvifolium) le stylopode. Carpophore divisé jusqu'à la base.


   Deux sous-espèces sont reconnues par TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels et Omb.FrOmbellifères de France, 5 tomes, J.-P. Reduron. SBCO, 2006., le type et la sous-espèce carvifolium (Vill.) P.Fourn. Seule cette dernière est citée dans les Alpes-de-Haute-Provence.

  • Indigène. Juillet-septembre. Hémicryptophyte (bisannuel). Européen (sud) et sibérien (sud).
  • Première observation connue : Jean-Joseph Lannes (Saint-Paul, 1870).
  • Supraméditerranéen à montagnard (800-1900 m). Héliophile, mésothermophile, xérophile à mésophile, basophile à acidicline, psammophile. Pelouses des moyennes montagnes.
  • Peu commun - 126 observations - 36/198 communes - 50/341 mailles. Ce séséli est disséminé dans les montagnes de l’est du département. Haut-Verdon, Ubaye, Pays de Digne, Bassin de Seyne, Pays d’Annot, Buëch-Val de Durance, Bassin du Sasse, Pays d’Entrevaux.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Seseli annuum L., 1753
  ↳ Seseli annuum subsp. carvifolium (Vill.) P.Fourn., 1937
Photos de la plante (1 photo disponible)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Peu commun - 50/341 mailles.
4 Cité avant et après 1991
39 Cité après 1991 seulement
7 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v14
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 18/08/2021