Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 8 résultats...

Orobanche
Phelipanche Pomel, 1874

Orobanche couleur de Lavande
Phelipanche lavandulacea (F.W.Schultz) Pomel, 1874

Orobanche de Mutel
Phelipanche mutelii (Reut.) Pomel, 1874

Orobanche naine
Phelipanche nana (Reut.) Soják, 1972

Orobanche pourpre
Phelipanche purpurea (Jacq.) Soják, 1972

Orobanche pourpre
Phelipanche purpurea (Jacq.) Soják subsp. purpurea

Orobanche ramifiée
Phelipanche ramosa (L.) Pomel, 1874

Orobanche du romarin
Phelipanche rosmarina (Beck) Banfi, Galasso & Soldano, 2005

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Sarriette

Satureja montana L., 1753

Lamiaceae
(†Labiées)
Description

   d'après la Flore de Coste
• Sous-arbrisseau de 15-40 cm, vert, à tiges ascendantes ou dressées, à rameaux raides, dressés, pubérulents, très feuillés.
• Feuilles coriaces, lancéolées-linéaires, très aiguës, atténuées en coin à la base, luisantes et glabres sur les faces, ciliolées aux bords, dépassant les entre-noeuds.
• Fleurs roses ou blanches, en petits corymbes pédonculés rapprochés en longues grappes terminales unilatérales. Calice tubuleux, à dents un peu inégales, égalant à peine le tube. Corolle très saillante, à tube long de 6-7 mm.


   Seul le type est présent en France. Les autres sous-espèces sont est-européennes.

  • n° 1517 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Juin-septembre. Chaméphyte. Méditerranéo-montagnard (ouest).
  • Première observation connue : 1845, Simon-Jude Honnorat (Allos).
  • Large amplitude, du mésoméditerranéen au sommet du montagnard entre 300 et 2000 m. Héliophile, thermophile à mésothermophile, xérophile à mésoxérophile, calcicole, saxicole. Landes, garrigues, pelouses rocailleuses, éboulis et milieux rupestres. Plus rarement dans les sous-bois (chênaies, pinèdes…).
  • Très commun - 3063 observations - 180/198 communes - 271/341 mailles. La sarriette est présente partout, mais se raréfie en montant vers le nord. Tous les districts.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Satureja montana L., 1753
  ↳ Satureja montana L. subsp. montana
Photos de la plante (3 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Très commun - 271/341 mailles.
115 Cité avant et après 1991
152 Cité après 1991 seulement
4 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Sébastien DELLA CASA
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022