Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Koelérie fausse fléole, Koelérie à crête

Rostraria cristata (L.) Tzvelev, 1971

Koeleria cristata (L.) Bertol., 1819

Poaceae
(† Graminées)
Description

   d'après la Flore de Coste
• Plante annuelle de 10-60 cm, velue sur les feuilles et les gaines, à racine fibreuse.
• Tiges dressées ou ascendantes, nues et glabres dans le haut.
• Feuilles planes, larges de 2-4 mm. Ligule courte, tronquée.
• Panicule spiciforme longue de 2-8 cm, oblongue ou cylindrique, très dense, souvent lobulée, panachée de blanc et de vert.
• Épillets d'environ 5 mm, à 3-6 fleurs.
• Glumes inégales, glabres ou pubérulentes, rudes sur la carène, plus courtes que les fleurs. Glumelles inégales, l'inférieure tuberculeuse, bidentée avec une courte arête dans l'échancrure, la supérieure profondément bicuspidée.

  • n° 2170 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Mai-juillet. Thérophyte. Subcosmopolite.
  • Première citation connue : Louis Laurent (vers 1935-45, Digne-les-Bains).
  • Étages mésoméditerranéen et collinéen (type supraméditerranéen et type ligure), de 300 à 1000 m (les données à des altitudes supérieures sont douteuses). Héliophile, thermophile, xérophile à mésoxérophile, psammophile, basophile à acidiphile. Pelouses, fruticées, bords de chemins, champs, friches, jardins, terrains vagues.
  • Assez commun - 301 observations retenues/311 - 81/198 communes - 97/341 mailles. Ce taxon est assez commun dans la partie ouest du département, rare ailleurs. Les stations de haute altitude (subalpin) sont à considérer comme accidentelles et fugaces, voire erronées. Plateau de Valensole, Bas-Verdon, Pays de Manosque, Luberon oriental, Adret de Lure, Pays de Banon, Buëch-Val de Durance, Pays de Digne, Bassin du Sasse, Moyen-Verdon, Pays d’Entrevaux.
Floraison :

JFMAMJJASOND

mai-juillet
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante ( 5  photos disponibles)
Cliquez sur une photo de cette planche pour l'agrandir.
5 photos disponibles pour ce taxon
Cartographie Rostraria cristata
Assez commun - 81/198 communes
 Cité après 1999
 Cité avant 2000 seulement
 À confirmer/infirmer
 Erroné
Rédaction de la fiche : Georges GUENDE
Référentiel taxinomique : TaxRef v17
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 11/03/2024