Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 7 résultats...

Berce
Heracleum L., 1753

Berce du Jura
Heracleum alpinum L., 1753

Berce du Caucase
Heracleum mantegazzianum Sommier & Levier, 1895

Berce naine
Heracleum pumilum Vill., 1779

Patte d'ours
Heracleum sphondylium L., 1753

Berce élégante
Heracleum sphondylium subsp. elegans (Crantz) Schübl. & G.Martens, 1834

Grande Berce
Heracleum sphondylium L. subsp. sphondylium

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Pleurosperme d'Autriche

Pleurospermum austriacum (L.) Hoffm., 1814

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après la Flore de Coste et Ombellifères de France
• Plante vivace d'environ 1 mètre, glabre, à odeur de livèche et céleri au froissement.
• Tige épaisse, creuse, sillonnée, à rameaux supérieurs souvent verticillés.
• Feuilles inférieures grandes, triangulaires dans leur pourtour, 2-3-divisées-pennées en derniers segments longs de 3-9 cm, de largeur moyenne, souvent cunéiformes, lobés.
• Ombelles grandes, à 20-40 rayons anguleux. Involucre très développé à 8-10 bractées réfléchies, inégales, les plus grandes découpées. Involucelle à 8-10 folioles ciliées.
• Fleurs blanches. Calice à 5 dents triangulaires. Pétales ovales, entiers, nervurés. Anthères rosées Stylopode blanchâtre.
• Fruit ovoïde, 9-11 mm, glabre, jaunâtre, ponctué, parcouru de 5 côtes très développées, denticulées au bord. Parois du fruit constituée d'une double membrane séparée par une lacune périphérique. Vittae invisibles, 1 par vallécule, 2 commissurales. Styles réfléchis, 1-2,5 fois plus longs que le stylopode.
   L'espèce est assez facile à identifier par son port robuste, ses involucres bien développés comportant des bractées incisées.

  • n° 816 du catalogue de L. Laurent (Pleurospermum austriacum Hoffm.).
  • Indigène. Juillet-septembre. Hémicryptophyte. Orophyte sud-est européen.
  • Première observation connue : Saint-Yves (Colmars-les-Alpes, 1899).
  • Montagnard entre 1200 et 1900 m. Héliophile à mésosciaphile, cryophile, mésophile, sur les grès d'Annot (mais connu sur calcaire par ailleurs). Rhodoraies à gros blocs, forêts claires de montagne.
  • Rare - 23 observations retenues/24 - 4/198 communes - 6/341 mailles. Il n'est connu avec certitude que du Laverq à Méolans-Revel et de la Lance à Colmars-les-Alpes (où il n'a plus été noté depuis plus de 20 ans). La donnée de La Mure-Argens "dans un taillis de chênes" est peu crédible. Ubaye, Haut-Verdon.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (1 photo disponible)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022