Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 26 !!!

Cirse
Cirsium Mill., 1754

Cirse sans tige
Cirsium acaulon (L.) Scop., 1769

Cirse sans tige
Cirsium acaulon (L.) Scop. subsp. acaulon

Cirse des montagnes
Cirsium alsophilum (Pollini) Soldano, 1994

Cirse des champs
Cirsium arvense (L.) Scop., 1772

Cirse
Cirsium x bifrons Arv.-Touv., 1873

Cirse de Chatenier
Cirsium x chatenieri Legrand ex H.J.Coste, 1903

Cirse d'Angleterre
Cirsium dissectum (L.) Hill, 1768

Cirse aranéeux
Cirsium eriophorum (L.) Scop., 1772

Cirse féroce
Cirsium ferox (L.) DC., 1805

Cirse à feuilles variables
Cirsium heterophyllum (L.) Hill, 1768

Cirse de Ziz
Cirsium x medium All., 1785

Cirse de Montpellier
Cirsium monspessulanum (L.) Hill, 1768

Cirse de Montpellier
Cirsium monspessulanum (L.) Hill subsp. monspessulanum

Cirse de Moris
Cirsium morisianum Rchb.f., 1853

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Ophrys bécasse

Ophrys scolopax Cav., 1793

Orchidaceae
Description

   d'après Orchidées de France
• Plante élancée à tige de 20-50 cm.
• 3-10 ou plus fleurs moyennes (plus grande dimension 26 mm) en inflorescence souvent lâche. Sépales lancéolés, roses ou d'un rouge violacé ± foncé, plus rarement blanchâtres ou verdâtres, à forte nervure médiane verte, à bords révolutés. Pétales étroits à base élargie, ciliés, égalant au maximum la moitié de la longueur des sépales. Labelle assez petit à moyen, nettement trilobé, à bords fortement rabattus et paraissant étroit (9-13 x 7 mm). Lobes latéraux à fortes gibbosités ciliées, glabrescentes ou glabres à la face interne. Lobe médian allongé, à sommet rétréci ou arrondi. Couleur générale brun clair ou sombre. Dessin très variable, blanchâtre ou jaune, réduit à 2 tirets dans le cas le plus simple ou s'étendant latéralement et vers le sommet en délimitant des zones complexes circulaires ou allongées. Appendice large, entier ou trilobé, orienté vers l'avant, jaune verdâtre.
• Gynostème à bec allongé subaigu.


   Deux sous-espèces sont reconnues en France.
- Le type, seul avéré dans le département.
- La sous-espèce apiformis (Desf.) Maire & Weiller (O. picta Link, 1800) taxon de la péninsule ibérique et du Maghreb qui n'est confirmé en France que dans le Languedoc, le Roussillon et les Bouches-du-Rhône.

  • Indigène. Mai. Géophyte. Euryméditerranéen (nord).
  • Première observation connue : Louis Laurent dans les années 1930 (Annot).
  • Du méso- au supraméditerranéen (300-1150 m). Héliophile, mésothermophile à thermophile, xérophile, calcicole. Pelouses à aphyllantes, truffières.
  • Assez commun - 155 observations - 52/198 communes - 55/341 mailles. L'ophrys bécasse est présent, mais jamais abondant, à l’ouest de la Durance au sud de la montagne de Lure et dans le Bas-Verdon, plus rare au nord de la confluence Durance-Verdon et dans le grand sud-est.
Floraison :

JFMAMJJASOND

mai
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (10 photos disponibles)
Cliquez sur une photo de cette planche pour l'agrandir.
10 photos disponibles pour ce taxon
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 55/341 mailles.
4 Cité avant et après 1991
48 Cité après 1991 seulement
3 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v14
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 18/08/2021