Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Muscari négligé

Muscari neglectum Guss. ex Ten., 1842

M. racemosum Mill., 1768

Asparagaceae
Description

   Flore de Coste
• Plante vivace de 10-30 cm, glabre, à bulbe brun.
• Feuilles 3-5, linéaires canaliculées, larges de 2-5 mm, demi-cylindriques, étalées-retombantes, plus longues que la tige.
• Pédicelles étalés-recourbés, un peu plus courts que la fleur.
• Fleurs bleu foncé, à odeur de prune, en grappe ovale ou ovale-oblongue large de 2-3 cm. et très serrée. Périanthe long de 4-6 mm, ovoïde-oblong, à orifice très ouvert.
• Capsule à valves suborbiculaires, aussi larges que longues, obtuses ou subaiguës.
• Graines finement striées.

  • n° 1844 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Avril-mai. Géophyte. Européen (sud) et sibérien (sud).
  • Première observation connue : 1845, Simon-Jude Honnorat (Sainte-Croix-à-Lauze).
  • En dessous 1500 m, abonde aux altitude les plus basses. Effleure le montagnard. Taxon héliophile, thermophile, xérophile à mésoxérophile, saxicline à terricole, indifférent au substrat et nitrocline. Espèce ubiquiste, commune dans les pelouses et rocailles. Elle est cependant notée dans une grande variété de milieux comme les chênaies claires jusqu’au bord des routes, les jardins… à l’exclusion des sols humides.
  • Commun - 1340 observations - 163/198 communes - 211/341 mailles. Il fréquente tout le département mais évite les secteurs les plus froids et montagneux. Tous les districts.
Floraison :

JFMAMJJASOND

avril-mai
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (6 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 211/341 mailles.
19 Cité avant et après 1991
186 Cité après 1991 seulement
6 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Sébastien DELLA CASA
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022