Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 8 résultats...

Orobanche
Phelipanche Pomel, 1874

Orobanche couleur de Lavande
Phelipanche lavandulacea (F.W.Schultz) Pomel, 1874

Orobanche de Mutel
Phelipanche mutelii (Reut.) Pomel, 1874

Orobanche naine
Phelipanche nana (Reut.) Soják, 1972

Orobanche pourpre
Phelipanche purpurea (Jacq.) Soják, 1972

Orobanche pourpre
Phelipanche purpurea (Jacq.) Soják subsp. purpurea

Orobanche ramifiée
Phelipanche ramosa (L.) Pomel, 1874

Orobanche du romarin
Phelipanche rosmarina (Beck) Banfi, Galasso & Soldano, 2005

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Bardanette faux myosotis

Lappula squarrosa (Retz.) Dumort., 1827

Boraginaceae
Description

   d'après la Flore de Coste
• Plante annuelle ou bisannuelle de 10-50 cm, velue-hérissée, à racine grêle pivotante.
• Tige dressée, raide, rameuse au sommet, à rameaux étalés.
• Feuilles caulinaires lancéolées, rudes, à poils à la fin tuberculeux.
• Pédicelles fructifères épaissis, dressés, plus courts que les sépales linéaires très étalés.
• Fleurs bleues, petites, en grappes spiciformes à la fin longues, lâches, unilatérales. Corolle de 2-4 mm de large, à tube plus court que le calice, à limbe concave plus court que son tube.
• Carpelles trigones, plans et finement tuberculeux sur la face externe, à angles latéraux bordés de 2 rangs d'aiguillons non confluents à la base.

  • n° 1370 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Juin-août. Thérophyte, hémicryptophyte. Paléotempéré.
  • Première observation connue : 1882, Émile Burnat (Soleilhas).
  • De (350) 1000 à 2000 m : étages montagnard et subalpin, descend le long des rivières et est transportée par les moutons. Héliophile, mésothermophile à mésocryophile, xérophile, neutrophile, saxicline, nitrophile. Ubiquiste anthropophile : friches, éboulis, alluvions.
  • Peu commun - 103 observations retenues/105 - 24/198 communes - 42/341 mailles. Cette espèce est surtout présente dans la zone intra-alpine. Mais très liée aux vallées et aux voies de passage, elle est présente dans la vallée de la Durance et le Haut-Verdon. Elle a été trouvée dans le Bas-Verdon et sur le Plateau de Valensole dans les années 2010. Les anciennes données de Soleilhas, et Castellane ne sont pas confirmées. Ubaye, Haut-Verdon, Buëch-Val de Durance, Plateau de Valensole, Bas-Verdon, Bassin de Seyne, Moyen-Verdon, Pays de Digne, Pays d’Entrevaux.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (3 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Peu commun - 42/341 mailles.
12 Cité avant et après 1991
22 Cité après 1991 seulement
8 Cité avant 1992 seulement
2 À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022