Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 2 résultats...

Soude
Soda (Dumort.) Fourr., 1869

Soude commune
Soda inermis Fourr., 1869

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Genévrier

Juniperus communis L., 1753

Cupressaceae
Description

   d'après la Flore de Coste
• Arbrisseau diffus ou arbuste dressé jusqu'à 6 m, à port étalé, fastigié ou pleureur, à bourgeons écailleux, à ramules triangulaires.
• Aiguilles de 5-15 mm, piquantes, étalées à rabattues vers l'avant, insensiblement atténuées en pointe fine et piquante, articulées, non décurrentes, marquées d’un seul sillon blanchâtre en dessus, obtusément carénées et sillonnées en dessous.
• Fleurs dioïques.
• Baies globuleuses assez petites (5-7 mm de diamètre), glauques la première année, noir bleuâtre et glauques à maturité au bout de deux ans, longuement dépassées par les feuilles.


   Dans la conception actuelle du Muséum (TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels), cette combinaison nomenclaturale recouvre le genévrier commun (le type) et ses formes prostrées (sous-espèces intermedia et nana).

  • n° 1784 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Avril-juin(octobre-décembre). Phanérophyte. Circumboréal.
  • Première observation connue : 1784, Michel Darluc (Saint-Étienne-les-Orgues).
  • De la basse Durance jusqu’à 2800 m : tous les étages bioclimatiques. Héliophile, thermophile à cryophile, xérophile à mésoxérophile, indifférent au pH, saxicole ou gravicole. Bois clairs, fruticées et éboulis, pelouses.
  • Très commun - 7097 observations - 198/198 communes - 320/341 mailles. Tous les districts.

   d’après Flora Gallica
1. Feuilles majoritairement à L/l < 10, étalées, voire souvent réfractées sur les rameaux de 2 ans. Arbuste souvent aussi haut ou plus haut que large, mais parfois prostré aux hautes altitudes : subsp. communis.
1'. Feuilles majoritairement à L/l > 10, antrorses. Arbuste normalement plus large que haut. Voir 2.
2. Feuilles des macroblastes insérées à 40-80° du rameau, droites. Arbuste en dôme ou parfois ± étalé, xérophile, des étages supraméditerranéen et montagnard : subsp. intermedia.
2'. Feuilles des macroblastes insérées à 30-50° du rameau, souvent courbées vers celui-ci. Arbuste étalé, ± mésophile, des étages montagnard à alpin : subsp. nana.

Floraison :

JFMAMJJASOND

avril-juin(octobre-décembre)
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (6 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Très commun - 320/341 mailles.
205 Cité avant et après 1991
115 Cité après 1991 seulement
  Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022