Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 4 résultats...

Cornouiller
Cornus L., 1753

Cornouiller mâle
Cornus mas L., 1753

Cornouiller sanguin
Cornus sanguinea L., 1753

Cornouiller sanguin
Cornus sanguinea L. subsp. sanguinea

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Argousier

Hippophae rhamnoides L., 1753

Elaeagnaceae
Description

   d'après la Flore de Coste
• Arbrisseau de 1-3 mètres, épineux, touffu, à rameaux étalés, brun foncé, densément feuillés.
• Feuilles presque sessiles, lancéolées-linéaires, uninervées, fermes, d'un vert sombre en dessus, argentées et parsemées d'écailles rousses en dessous.
• Fleurs verdâtres, entourant la base des jeunes rameaux, dioïques. Les mâles en courts chatons latéraux, sessiles à l'aisselle d'écailles, à périanthe biséqué. Les femelles solitaires, axillaires, brièvement pédicellées, à périanthe bifide, stigmate en languette.
• Fruits subglobuleux, jaune orangé, comestibles à saveur acide.


   Si deux sous-espèces, type et fluviatilis Soest, sont retenues pour la France par TaxRefRéférentiel nomenclatural et taxonomique du Muséum national d'histoire naturelle. https://inpn.mnhn.fr/accueil/donnees-referentiels, seule la seconde est présente naturellement en Provence. La sous-espèce type est un taxon littoral de l’Atlantique à la Baltique.

  • n° 1688 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Avril-mai. Chaméphyte frutescent. Européen et asiatique.
  • Première observation connue : 1845, Simon-Jude Honnorat (Méolans-Revel).
  • De l'étage mésoméditerranéen à la base de l'étage subalpin, 250 à 1900(2200) m. Son optimum se situe aux étages collinéen (tous les types) et montagnard. Héliophile, mésothermophile à mésocryophile, mésoxérophile à mésophile, calcicole, marnicole. Groupements pionniers de bords de torrents et pelouses sèches voisines (qui doivent le nom de leur association à cette plante : Hippophaenion fluviatilis), marnes noires, ripisylves, fourrés, lisières forestières, pineraies, mélézins.
  • Commun - 724 observations - 105/198 communes - 143/341 mailles. L'argousier est observé dans tous les districts sauf les Pays d'Annot et de Banon.
Floraison :

JFMAMJJASOND

avril-mai
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Hippophae rhamnoides L., 1753
  ↳ Hippophae rhamnoides subsp. fluviatilis Soest, 1952
Photos de la plante (3 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 143/341 mailles.
41 Cité avant et après 1991
85 Cité après 1991 seulement
18 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Georges GUENDE
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022