Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Topinambour

Helianthus tuberosus L., 1753

Asteraceae
(†Composées)
Description

   d'après Flora Helvetica et Flore méditerranéenne
• Plante vivace herbacée très robuste de 0,5-2,5 m, hispide, le plus souvent en colonie dense, à tubercules > 20 mm en fin de floraison.
• Tige généralement rameuse dans le haut.
• Feuilles largement lancéolées (limbe à L/l = 1,5 à 3), faiblement et inégalement dentées, vert sombre, à base brièvement cunéiforme à subtronquée.
• Capitules longuement pédonculés, larges de 4-8 cm, ± dressés, généralement en corymbe pauciflore.
• Réceptacle un peu conique. Disque des fleurs tubuleuses large de 1-2,5 cm, muni de paillettes. Fleurs jaunes (mais les tubulaires brunissant à la maturation), les ligulées 12-20, longues de 2,4-4 cm et larges d'environ 1 cm.
• Akènes longs de 4-6 mm. Aigrette réduite à 4 écailles aristées.

  • Exogène adventice ? Août-octobre. Hémicryptophyte. Américain (nord).
  • Première observation connue : Jérémie Van Es (2001, Mison).
  • Méso- et supraméditerranéen entre 250 et 600 m. Héliophile à mésosciaphile, mésothermophile, mésophile. Plante potagère ne s'échappant que rarement et fugacement de ses cultures.
  • 11 observations - 4/198 communes - 4/341 mailles. Seules quelques données sont confirmées. Il ne semble s'échapper que très rarement de ses plantations et certaines des observations dans des milieux naturels sont probablement des confusions avec H. x laetiflorus, beaucoup plus commun dans les lits des cours d'eau. Pays de Manosque, Plateau de Valensole, Pays de Digne, Buëch-Val de Durance.
Floraison :

JFMAMJJASOND

août-octobre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (6 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022