Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 21 !!!

Céraiste
Cerastium L., 1753

Céraiste des Alpes
Cerastium alpinum L., 1753

Céraiste des champs
Cerastium arvense L., 1753

Céraiste des champs
Cerastium arvense L. subsp. arvense

Céraiste raide
Cerastium arvense subsp. strictum Gaudin, 1828

Céraiste sous-ligneux
Cerastium arvense subsp. suffruticosum (L.) Ces., 1844

Céraiste à pétales courts
Cerastium brachypetalum Pers., 1805

Céraiste à pétales courts
Cerastium brachypetalum Pers. subsp. brachypetalum

Céraiste commun
Cerastium fontanum Baumg., 1816

Céraiste des fontaines
Cerastium fontanum Baumg. subsp. fontanum

Céraiste commun
Cerastium fontanum subsp. vulgare (Hartm.) Greuter & Burdet, 1982

Céraiste aggloméré
Cerastium glomeratum Thuill., 1799

Céraiste pâle
Cerastium glutinosum Fr., 1817

Céraiste à larges feuilles
Cerastium latifolium L., 1753

Céraiste à longs pédoncules
Cerastium pedunculatum Gaudin, 1828

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Céraiste faux céraiste

Dichodon cerastoides (L.) Rchb., 1842

Cerastium cerastoides (L.) Britton, 1894

Cerastium trigynum Vill., 1779

Caryophyllaceae
Description

   d'après la Flore de Coste
• Plante vivace, glabre, lâchement gazonnante. Tiges de 5-12 cm, couchées-radicantes, redressées au sommet.
• Feuilles oblongues-lancéolées, un peu épaisses, très glabres.
• Fleurs 1-5 en cyme étalée et lâche. Pédicelles fructifères réfléchis, 2-5 fois plus longs que le calice. Bractées herbacées. Sépales oblongs, obtus. Pétales bifides, obcordés, 1-2 fois plus longs que les sépales. 3(-4) styles.
• Capsules oblongues, droites, 1 fois plus longues que les calices, à 6 dents obtuses, étalées.
   Risque de confusion avec d'autres Cerastium, mais qui ont 5 styles.

  • n° 335 du catalogue de L. Laurent (Cerastium trigynum Vill.).
  • Indigène. Juillet-août. Hémicryptophyte prostré, chaméphyte. Arctico-alpin (Europe et Amérique).
  • Première observation connue : Th. Derbez (1890-1900, Saint-Paul).
  • Étage alpin (2100 à 3000 m). Héliophile, cryophile, mésohygrophile, acidiphile. Plante des sources, des combes à neige, des pelouses humides.
  • Assez rare - 94 observations - 11/198 communes - 24/341 mailles. C’est un céraiste de substrats acides et climat froid, cantonné pour ces raisons aux Alpes internes. Dans l’arc alpin, c'est une espèce des Alpes centrales, absente des massifs périphériques calcaires occidentaux et méridionaux. Ubaye, Haut-Verdon.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (2 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez rare - 24/341 mailles.
7 Cité avant et après 1991
15 Cité après 1991 seulement
2 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022