Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Carline à feuilles d’acanthe, Chardousse, Cardabelle

Carlina acanthifolia All., 1773

Asteraceae
(† Composées)
Statuts de préservation
? PRCRLRMeDHDZER
Description

   Flore de Coste
• Chardon bisannuel acaule.
• Feuilles grandes, en rosette ± appliquée sur le sol de 30-40 cm de diamètre, pubescentes et aranéeuses, blanchâtres sur les deux faces mais surtout en dessous, oblongues, élargies supérieurement, pennatifides épineuses.
• Capitule très gros (10-15 cm de diamètre), sessile au centre de la rosette. Involucre à bractées à épines irrégulières toutes rameuses, divariquées et entrecroisées, les intérieures linéaires, obtusiuscules, très longuement rayonnantes, jaunâtres.


   Plusieurs sous-espèces ont été décrites dans le Bassin Méditerranéen et en Europe, mais seul le type est présent dans notre département. La subsp. cynara, autre sous-espèce française est inconnue à l'est du Rhône.

  • n° 896 du catalogue de L. Laurent (Carlina acanthifolia All.).
  • Indigène. Juin-août. Hémicryptophyte. Orophyte sud européen.
  • Première citation connue : 1845, Simon-Jude Honnorat (Uvernet-Fours).
  • De 400 à 2000 m : étages supraméditerranéen à montagnard supérieur. Héliophile, thermophile, xérophile, calcicole, marnicole, saxicline. Fruticées à lavande ou à genêt cendré, formations steppiques à berbéris ou à genévrier, éboulis à Achnatherum, prairies à avoines vivaces, pelouses à brome érigé, etc.
  • Très commun - 1679 observations - 172/198 communes - 245/341 mailles. Présente dans tous les districts, cette carline est plus rare dans les parties les plus agricoles (vallée de la Durance et plateau de Valensole) et la haute montagne.
  • Cueillette réglementée.

   Elle a été longtemps ramassée de manière intensive pour la consommation de ses "artichauts" et comme indicateur hygrométrique (elle se "plie" et se "déplie" selon l'humidité ambiante).

Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
•  Carlina acanthifolia All., 1773
  ↳ Carlina acanthifolia All. subsp. acanthifolia
Photos de la plante ( 8  photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie Carlina acanthifolia
Très commun - 172/198 communes
 Cité après 1999
 Cité avant 2000 seulement
 À confirmer/infirmer
 Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v17
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 18/03/2024