Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 2 résultats...

Houx
Ilex L., 1753

Houx
Ilex aquifolium L., 1753

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Buplèvre raide

Bupleurum rigidum L., 1753

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante glabre, atteignant 0,3-0,8 m, à feuilles très coriaces, presque toutes en rosette à la base. Tige dure, flexueuse, ramifiée.
• Feuilles basales longues de 15-20 cm et larges jusqu'à 5 cm, de contour ovale allongé, longuement atténué en pétiole. Nervation très marquée, nervure principale saillante sur le revers. Feuilles caulinaires supérieures fertiles (axillant des ombelles) réduites, sublinéaires.
• Inflorescence grêle, légère, lâche. Ombelles à (1)2-5(6) rayon(s) grêle(s), peu inégaux. Involucre et involucelle toujours présents à 3-6 bracté(ol)es linéaires, courtes.
• Pétales jaune-vert, très enroulés. Anthères jaune vif, pollen crème. Stylopode jaune-vert.
• Fruit ovoïde, brun, (3)4-6(7) mm, parcouru de côtes fines, peu saillantes mais cependant visibles, et surmonté de styles courts, très divergents. 1 vitta par vallécule, 2 commissurales.
   La reconnaissance de cette espèce est aisée par la morphologie et la texture des feuilles, les ombelles ténues portées par une tige peu feuillée, les bractéoles très courtes..


   Seul le type est présent dans le département. La sous-espèce paniculatum (Brot.) H.Wolff est un taxon sud-ouest européen.

  • n° 788 du catalogue de L. Laurent
  • Indigène. Juillet-septembre. Hémicryptophyte. Euryméditerranéen (ouest).
  • Première observation connue : Michel Darluc, Ludovic Legré (Peipin, 1782).
  • Mésoméditerranéen (350-800 m). Héliophile, thermophile, xérophile, calcicole et marnicole. Pelouses et coteaux secs, garrigues et lisières de chênaie verte.
  • Assez rare - 90 observations - 21/198 communes - 20/341 mailles. Ce buplèvre est strictement localisé au secteur sud-ouest, à l’ouest de la Durance au sud de la Montagne de Lure. Pays de Banon, Luberon oriental, Pays de Manosque.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Bupleurum rigidum L., 1753
  ↳ Bupleurum rigidum L. subsp. rigidum
Photos de la plante (4 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v14
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 18/08/2021