Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 7 résultats...

Centaurée
Cyanus Mill., 1754

Bleuet panaché
Cyanus graminifolius (Lam.) Olšavská, 2009

Centaurée de Lyon
Cyanus lugdunensis (Jord.) Fourr., 1869

Bleuet des montagnes
Cyanus montanus (L.) Hill, 1768

Bleuet
Cyanus segetum Hill, 1762

Bleuet cendré
Cyanus semidecurrens (Jord.) Holub, 1973

Centaurée de Trionfetti
Cyanus triumfetti (All.) Dostál ex Á.Löve & D.Löve, 1961

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Betterave commune

Beta vulgaris L., 1753

Amaranthaceae
Description

   Flore de Coste
• Plante annuelle ou bisannuelle d'environ 1 mètre, glabre, à racine dure, cylindrique. Tige dressée, robuste, anguleuse, à rameaux dressés, fermes, effilés.
• Feuilles radicales grandes, ovales en cœur, obtuses, pétiolées, luisantes, à côtes épaisses-charnues. Les caulinaires petites, rhomboïdales ou lancéolées.
• Stigmates 2, ovales. Périanthes à lobes appliqués sur les fruits assez petits.


   Cette bette est mentionnée par son type pour une ancienne donnée à La Brillanne et, plus récemment, par sa sous-espèce maritima (L.) Arcang. à Mane et Quinson.
   maritima serait la souche "sauvage" dont "dériverait" le type aux multiples variétés, betterave sucrière et fourragère, la bette à cardes, bette-épinard…

  • Exogène. Juin-septembre. Hémicryptophyte. Méditerranéen et atlantique.
  • Première citation connue : Robert Amat (1980, La Brillanne).
  • Dans le mésoméditerranéen entre 350 et 450 m. Héliophile, thermophile, mésoxérophile, rudérale ou cultivée. Friches et cultures.
  • 3 observations - 3/198 communes - 3/341 mailles. Mane, La Brillanne, Quinson pour ses trois seules observations. Luberon oriental, Bas-Verdon.

   d’après Flora Gallica
1. Racine non charnue, dure. Feuilles à nervures non charnues. Plante normalement pérennante, pluricaule, ascendante ou couchée (si unicaule et dressée, hybridation probable par subsp. vulgaris) : subsp. maritima.
1'. Racine charnue. Feuilles à nervures charnues. Plante normalement monocarpique, unicaule, dressée au moins au début : subsp. vulgaris.

Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-septembre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (2 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v16
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 29/12/2022