Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 27 !!!

Doradille
Asplenium L., 1753

Doradille noire
Asplenium adiantum-nigrum L., 1753

Doradille de Breyne
Asplenium x alternifolium Wulfen, 1781

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L., 1753

Cétérac officinal
Asplenium ceterach L. subsp. ceterach

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh., 1799

Doradille de Haller
Asplenium fontanum (L.) Bernh. subsp. fontanum

Asplénie de Heli
Asplenium x helii Lusina, 1943

Doradille du Verdon
Asplenium jahandiezii (Litard.) Rouy, 1913

Doradille des ânes
Asplenium onopteris L., 1753

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC., 1815

Doradille de Pétrarque
Asplenium petrarchae (Guérin) DC. subsp. petrarchae

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L., 1753

Doradille de la dolomie
Asplenium ruta-muraria subsp. dolomiticum Lovis & Reichst., 1964

Rue des murailles
Asplenium ruta-muraria L. subsp. ruta-muraria

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Arroche couchée

Atriplex prostrata Boucher ex DC., 1805

A. hastata auct.

Amaranthaceae
Description

   Flore de Coste
• Plante annuelle de 20 cm à 1 m, verte et peu farineuse. Tiges dressées ou ascendantes, striées de blanc et de vert, à rameaux inférieurs très étalés.
• Feuilles alternes ou opposées, les caulinaires larges, hastées et tronquées à la base, à pétiole égalant souvent la moitié du limbe, les florales lancéolées-linéaires.
• Fleurs verdâtres, en panicule terminale lâche.
• Valves fructifères soudées à la base, herbacées, triangulaires à base tronquée ou un peu en cœur, lisses ou muriquées-tuberculeuses.

  • n° 1630 du catalogue de L. Laurent.
  • Exogène subspontané. Mai-octobre. Thérophyte. Circumboréal.
  • Première observation connue : J. Cotte (Barcelonnette, 1940).
  • Du mésoméditerranéen à la base du montagnard entre 300 et 1300 m. Héliophile, mésothermophile, mésophile, psammicole et gravicole. Lits des rivières, décombres et remblais graveleux.
  • Peu commun - 38 observations - 27/198 communes - 30/341 mailles. Cette arroche ne s’éloigne guère des principales rivières du département, sauf dans le Bassin de Seyne où elle semble plus commune. Mais cette “abondance” relative tient probablement à une prospection plus intense dans ce secteur (des botanistes y habitent). Bassin de Seyne, Pays de Digne, Luberon oriental, Ubaye, Buëch-Val de Durance, Pays de Manosque, Bas-Verdon, Bassin du Sasse, Adret de Lure, Pays de Banon, Plateau de Valensole, Haut-Verdon, Pays d’Annot, Pays d’Entrevaux.

   Discrète et assez délicate à identifier précisément, l’arroche couchée est probablement sous-observée.

Floraison :

JFMAMJJASOND

mai-octobre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (3 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Peu commun - 30/341 mailles.
1 Cité avant et après 1991
28 Cité après 1991 seulement
1 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022