Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Grande astrance

Astrantia major L., 1753

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante glabre, atteignant 0,2-0,6(1) m, rarement naine. Tige striée ou sillonnée, creuse, normalement non ramifiée sauf au sommet. Rameaux opposés ou verticillés.
• Feuilles un peu luisantes, plus pâles à la face inférieure, les basales longuement pétiolées, à limbe cordiforme à la base, profondément 1-lobé-digité en (3)5-7(9) lobes larges, obovales, souvent cunéiformes, plus ou moins courtement confluents à la base, incisés-dentés, à dents aristées. Feuilles caulinaires peu nombreuses, réduites, subsessiles. Feuilles supérieures entières ou lobées, ± 1-2 cm.
• Ombelles assez grandes (pour le genre) de diamètre (1)1,5-5(6) cm. Feuilles involucrales étroitement lancéolées, (8)10-20(31) mm, nombreuses [(8)14-20], blanches ou rosées, souvent vertes à l'apex, plus ou moins soudées à la base, étalées en étoile, égalant ou dépassant les fleurs, veinées en réseau (3 veines principales), entières ou dentées au sommet, aristées.
• Sépales lancéolés-acuminés, aristés, égalant ou dépassant (parfois nettement) les pétales. Pétales obovales-allongés, échancrés, pourvus d'un très long lobe médian infléchi, divisé à l'apex. Anthères de toutes teintes de blanc à pourpre, parfois même violet noir, puis brunes, pollen blanc. Stylopode en coupe à marge ondulée, verdâtre pâle. Styles dressés, divergents à faiblement réfléchis à maturité.
• Fruit ellipsoïde-allongé, (3)4-6(8) mm, atténué à la base, parcouru de côtes très saillantes, couvertes d'écailles blanches, obtuses,
   La description qui précède correspond principalement aux plantes d'Europe occidentale. La morphologie de la feuille et du sépale, les ombelles en étoile souvent grandes forment de bons critères d'identification.


   Deux sous-espèces, type et involucrata (W.D.J.Koch) Ces, sont reconnues, toutes les deux citées dans le département. Si involucrata est bien connue dans les Alpes, par contre les avis divergent sur la répartition du type.

  • n° 730 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Juin-juillet. Hémicryptophyte. Orophyte sud européen.
  • Première observation connue : Dr. Jean-Baptiste Saint-Lager (Uvernet Fours, 1875).
  • Du montagnard au subalpin supérieur (1000-2200 m). Héliophile à mésosciaphile, mésocryophile, mésophile, neutroacidiphile sur sol profond, calcicole. Sous-bois dans les hêtraies et tillaies-érablières, mégaphorbiaies. Bord des marécages à hautes herbes.
  • Assez commun - 291 observations - 26/198 communes - 55/341 mailles. Dans les montagnes du quart nord-est du département. La donnée à Aurent (Castellet-les-Sausses), excentrée, mériterait d'être retrouvée. Ubaye, Bassin de Seyne, Haut-Verdon, Bassin du Sasse.

   d’après J.-P. Reduron
1. Feuilles involucrales les plus grandes généralement supérieures à 16 mm (moy.: 19-22 mm), dépassant assez nettement à très nettement les fleurs (en moy. 1,5-1,7 fois plus longues, individuellement jusqu'à 1,9-2,5 fois) : subsp. involucrata.
1'. Feuilles involucrales les plus grandes généralement inférieures ou égales à 16 mm (moy.: 13,5 mm), égalant ou dépassant peu les fleurs (en moy. 1,2-1,4 fois plus longues) : subsp. major.

Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-juillet
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (8 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 55/341 mailles.
18 Cité avant et après 1991
30 Cité après 1991 seulement
7 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022