Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 2 résultats...

Potentille
Argentina Hill, 1756

Potentille des oies
Argentina anserina (L.) Rydb., 1899

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Doradille des murailles

Asplenium trichomanes L., 1753

Aspleniaceae
Description

   Flore de Coste
• Fougère vivace en touffe claire à souche courte.
• Frondes de 6-35 cm, glabre, courtement pétiolées, à pétiole et rachis d'un brun noir luisant sur toute leur longueur, plans en dessus et très étroitement ailés de chaque côté. Limbe lancéolé-linéaire, un peu rétréci à la base, pennatiséqué. Segments très nombreux (15-40 paires), distincts jusqu'au sommet, petits, ayant au plus 6-8 mm de long et de large, ovales ou obovales-rhomboïdaux, finement crénelés-dentés, tronqués et un peu en coin à la base.
• Sores linéaires, à la fin confluents.


   Une dizaine de sous-espèces sont reconnues dont quatre sont avérées dans le département : quadrivalens, la plus répandue, trichomanes, calcifuge plutôt montagnarde, pachyrachis, principalement dans les canyons de moyenne altitude, et inexpectans signalée dans les Grandes-Gorges du Verdon par R. Prelli. La sous-espèce hastatum (Christ) S.Jess. est connue dans le Vaucluse.
   Ces sous-espèces sont très difficiles à identifier avec certitude, leur importance et leur répartition dans les Alpes-de-Haute-Provence restent encore en grande partie à définir.

  • n° 2307 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène avec extension anthropique. Mai-septembre (fructification). Hémicryptophyte. Subcosmopolite.
  • Première observation connue : Listé dans le Catalogue d’Honnorat (1832).
  • Très large amplitude du mésoméditerranéen à l’alpin (300-2500 m). Héliophile à mésosciaphile, thermophile à mésocryophile, mésophile à mésoxérophile, calcicole à silicicole, saxicline, rupicole. Rochers et parois, éboulis fixés, vieux murs.
  • Commun - 1206 observations retenues/1207 - 146/198 communes - 215/341 mailles. Cette doradille est commune dans tous les districts du département.

   d’après Flora Gallica
1. Rachis brun-rougeâtre, assez fin. Pennes petites et arrondies, fixées obliquement sur le rachis et plutôt espacées dans la moitié supérieure de la feuille qui se termine par un petit segment terminal. Spores : 29-36 µm. Plante diploïde (2n = 72) silicicole : subsp. trichomanes.
1'. Rachis brun-noir. Voir 2.
2. Feuilles coriaces plaquées contre le rocher dont elles suivent les irrégularités. Pennes allongées, fortement dentées ou crénelées sur les bords, serrées, voire se recouvrant les unes les autres. Rachis assez épais et cassant. Plante tétraploïde (2n = 144) calcicole : subsp. pachyrachis.
2'. Feuilles non plaquées contre le rocher. Voir 3.
3. Sommet de la feuille progressivement rétréci, s’achevant par un segment terminal réduit. Pennes ovales allongées, peu dentées, assez rapprochées et attachées plutôt perpendiculairement au rachis. Plante tétraploïde (2n = 144) largement répandue : subsp. quadrivalens.
3'. Sommet de la feuille brusquement rétréci, présentant souvent un lobe terminal large et bien individualisé. Plante diploïde (2n = 72) exclusivement calcicole : subsp. inexpectans.

Floraison :

JFMAMJJASOND

mai-septembre (fructification)
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
Photos de la plante (3 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 215/341 mailles.
61 Cité avant et après 1991
148 Cité après 1991 seulement
6 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022