Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 7 résultats...

Berce
Heracleum L., 1753

Berce du Jura
Heracleum alpinum L., 1753

Berce du Caucase
Heracleum mantegazzianum Sommier & Levier, 1895

Berce naine
Heracleum pumilum Vill., 1779

Patte d'ours
Heracleum sphondylium L., 1753

Berce élégante
Heracleum sphondylium subsp. elegans (Crantz) Schübl. & G.Martens, 1834

Grande Berce
Heracleum sphondylium L. subsp. sphondylium

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Asphodèle de Villars

Asphodelus macrocarpus Parl., 1857

A. villarsii Verl., 1860

A. albus subsp. villarsii (Verl.) I.Richardson & Smythies, 1978

Asphodelaceae
Description

   d'après la Flore de Coste
• Plante vivace d’environ 1 m, glabre, à racine fasciculée-tuberculeuse. Tige pleine, ordinairement simple.
• Feuilles triquètres en gouttière, raides, glaucescentes, insérées en spirale. Bractées brun noirâtre.
• Fleurs blanches ou lavées de rose, grandes en grappe dense. Périanthe long de 18-21 mm, à carènes vertes. Filets ovales-oblongs à la base. Fruit médiocre (10-15 mm), ellipsoïde, vert clair terne. Capsule à valves grisâtres, minces, elliptiques, à bords plans, à 6-8 nervures transversales.


   Seul le type est connu en France. La sous-espèce rubescens est un taxon ibéro-marocain.

  • Indigène. Avril-juin. Géophyte rhizomateux. Européen (sud).
  • Première observation connue : Luc Garraud (1995, Le Caire).
  • 300 à 1500 m : mésoméditerranéen à montagnard. Héliophile, thermophile, xérophile à mésoxérophile, saxicole, nitrocline. Affleurements calcaires, quelquefois gréseux, pelouses rocailleuses, sous-bois clairs.
  • Assez rare - 73 observations - 22/198 communes - 21/341 mailles. Cette asphodèle est disséminée en dessous de 1500 m avec un noyau au nord de Sisteron. Buëch-Val de Durance, Pays d’Annot, Bassin du Sasse, Pays de Banon, Adret de Lure, Bas-Verdon, Moyen-Verdon.
Floraison :

JFMAMJJASOND

avril-juin
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Taxinomie (Liens entre une espèce et ses sous-espèces)
• Asphodelus macrocarpus Parl., 1857
  ↳ Asphodelus macrocarpus Parl. subsp. macrocarpus
Photos de la plante (9 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022