Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Armoise de Chine

Artemisia verlotiorum Lamotte, 1877

Asteraceae
(†Composées)
Description

   d'après la Flore de Coste et Flore méditerranéenne
• Plante herbacée à tige de 0,7 à 1,2 m, striée, rougeâtre, un peu pubescente, rameuse à souche longuement stolonifère, donnant naissance à une colonie dense et rapidement étendue. Odeur suave au froissement.
• Feuilles pennati- ou bipennatipartites, auriculées à la base, à segments assez largement oblongs-lancéolés, aigus, glabres (très rarement blanchâtres, cendrées) en dessus, blanches-tomenteuses en dessous. Les caulinaires inférieures (souvent disparues à la floraison) très différentes des médianes et supérieures.
• Inflorescence occupant au plus le tiers supérieur de la tige (souvent moins du quart de celle-ci), à rameaux étalés ou retombants, simples, souvent unilatéraux. Capitules ovoïdes-oblongs, subsessiles en glomérules sur les rameaux étalés dressés et formant une grande panicule feuillée.
• Involucre blanc, tomenteux. Réceptacle glabre. Fleurs rougeâtres.

  • Exogène. Juillet-octobre. Géophyte, hémicryptophyte. Asiatique (est).
  • Première observation connue : 1981, Paolo Varese (Dauphin).
  • De la basse Durance à 1000(1350) m : étages méso- et supraméditerranéen. Héliophile, thermophile à mésothermophile, mésoxérophile à mésophile, tolérant au pH, nitratophile. Ourlets forestiers, friches eutrophes ou fraîches, etc.
  • Assez commun - 344 observations retenues/347 - 94/198 communes - 105/341 mailles. Cette armoise est en nette expansion à partir du Var, de la Durance et de ses affluents. Elle est actuellement observée jusqu'en haute Bléone (La Javie, Infloralhp, 2007). Les données d'Ubaye sont douteuses. Tous les districts sauf les trois plus alpins, Bassin de Seyne, Ubaye et Haut-Verdon.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-octobre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (10 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 105/341 mailles.
1 Cité avant et après 1991
103 Cité après 1991 seulement
1 Cité avant 1992 seulement
3 À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 18/06/2022