Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 3 résultats...

Polystic
Polystichum Roth, 1799

Polystic à aiguillons
Polystichum aculeatum (L.) Roth, 1799

Polystic en forme de lance
Polystichum lonchitis (L.) Roth, 1799

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Armoise blanche

Artemisia alba Turra, 1764

A. camphorata Vill., 1779

Asteraceae
(†Composées)
Description

   d'après la Flore de Coste
• Plante vivace de 30-60 cm, en touffes, à odeur de camphre.
• Tiges ligneuses à la base, ascendantes, glabres ou presque glabres.
• Feuilles vertes, ponctuées, glabres ou un peu pubescentes, ovales, longuement pétiolées, les caulinaires pennati- ou bipennatiséquées, à divisions linéaires, très étroites, souvent subfiliformes.
• Capitules globuleux, pédicellés, penchés, dépassés par la bractée, en panicule raide, étroite, à rameaux dressés. Involucre pubescent, blanchâtre, à bractées ovales, obtuses, largement scarieuses. Réceptacle à poils assez courts.

  • n° 1166 du catalogue de L. Laurent (Artemisia camphorata Vill.).
  • Indigène. Juillet-octobre. Chaméphyte ligneux. Européen (sud).
  • Première observation connue : 1845, Simon-Jude Honnorat (Castellane).
  • De 500 à 2000 m : surtout depuis l'étage supraméditerranéen jusqu'au montagnard-méditerranéen. Héliophile (rarement sciaphile), thermophile, xérophile, calcicline, saxicline. Armoise associée aux communautés végétales de dégradation des chênaies blanches, des hêtraies, des pinèdes sylvestres et des thuriféraies : fruticées à genêt cendré, landines à genévrier sabine, stipaies, rocailles.
  • Assez commun - 343 observations - 75/198 communes - 104/341 mailles. Elle est présente dans tous les districts sauf le Pays de Manosque. Elle évite les zones à géologie monotone ou très agricoles.

   Cette armoise donne son nom à la communauté de fruticées thermophiles sur rocailles où le lis pompon est souvent présent : Lilio pomponii-Artemision albae.

Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-octobre
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (9 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 104/341 mailles.
19 Cité avant et après 1991
72 Cité après 1991 seulement
13 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022