Recherche rapide (aide ?)

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Cerfeuil commun

Anthriscus cerefolium (L.) Hoffm., 1814

Apiaceae
(†Ombellifères)
Description

   d'après Ombellifères de France, J.-P. Reduron
• Plante atteignant 30-80 cm, agréablement aromatique, glabre ou pubescente.
Racine à odeur anisée. Tige dressée, striée, creuse, localement pubescente.
• Feuilles vert clair, molles, luisantes, délicatement velues à la face inférieure, de contour triangulaire, 2-3(4)-divisées-pennées en derniers segments largement ovales et lobes courts à apex obtus, mucronés. Gaine à bords blancs, membraneux et cillés.
• Ombelles latérales et opposées aux feuilles, courtement pédonculées, de diamètre 4-5 cm environ, presque entièrement hermaphrodites, à 2-5 rayons grêles, plus ou moins pubescents. Involucre absent. Involucelle constitué de 1-4 bractéole(s) étroite(s), linéaire(s)-lancéolée(s), à marge ciliée.
• Sépales non développés. Pétales blancs, courts (les périphériques 1,6-2 mm), cunéiformes ou cordiformes plus ou moins échancrés, inégaux. Anthères beige, pollen jaune pâle. Stylopode vert clair. Styles courts, écartés à la base dès le stade floral, dressés, connivents au sommet, plus longs que le stylopode.
• Fruit linéaire. 7-10 mm, luisant, noir à maturité, lisse (ou velu : var. trichocarpa), très anisé, muni d'un rostre grêle égalant 1/3-1/2 de sa longueur. Pédicelles épaissis à maturité.
   Au sein du genre Anthriscus, A. cerefolium se distingue par son caractère annuel, son feuillage agréablement aromatique, ses ombelles latérales, opposées aux feuilles et son fruit linéaire surmonté d’un rostre fin et allongé.

  • Exogène. Avril-juin. Thérophyte. Europe et Asie.
  • Première observation connue : Luc Garraud (17 mai 2005, Champtercier).
  • Méso- et supraméditerranéen entre 500 et 1200 m. Cultivé pour ses propriétés aromatiques, il ne semble pas capable de se naturaliser, restant adventice fugace à proximité des potagers.
  • 9 observations - 7/198 communes - 7/341 mailles.
Floraison :

JFMAMJJASOND

avril-juin
Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (6 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Rédaction de la fiche : Christophe BONNET
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022