Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 7 résultats...

Berce
Heracleum L., 1753

Berce du Jura
Heracleum alpinum L., 1753

Berce du Caucase
Heracleum mantegazzianum Sommier & Levier, 1895

Berce naine
Heracleum pumilum Vill., 1779

Patte d'ours
Heracleum sphondylium L., 1753

Berce élégante
Heracleum sphondylium subsp. elegans (Crantz) Schübl. & G.Martens, 1834

Grande Berce
Heracleum sphondylium L. subsp. sphondylium

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Ail maraîcher

Allium oleraceum L., 1753

Amaryllidaceae
Description

   d'après la Flore de Coste et Flore méditerranéenne
• Plante herbacée vivace de 30-60 cm à forte odeur alliacée, glabre, à bulbe ovoïde à stolons axillaires feuillés.
• Tige cylindrique, presque pleine, feuillée jusqu'au milieu.
• Feuilles plus ou moins aplaties, à lacune moyenne ou réduite, glaucescentes.
• Spathe à 2 valves inégales terminées en pointe linéaire très longue. Pédicelles inégaux, les plus longs égalant 3 cm. Fleurs variant du blanc-rosé au brunâtre, à stries sombres, s'ouvrant en entonnoir, en ombelle lâche toujours avec bulbilles, souvent plus nombreuses que les fleurs (parfois ombelle seulement bulbillifère). Étamines égalant le périanthe, toutes à filets roses à l'anthèse, simples. Ovaire claviforme, subtronqué au sommet.
• Floraison estivale centrée sur la mi-juillet (mais peut fleurir jusqu'à fin septembre).


   Section Codonoprasum.

  • n° 1851 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène avec extension anthropique. (juin)juillet-août(septembre). Géophyte à bulbe. Européen et asiatique.
  • Première observation connue : 1920, É. Derock (La Rochette).
  • Des altitudes les plus basses jusqu’à près de 2100 m dans le subalpin. Taxon héliophile, thermophile à mésothermophile, xérophile à mésoxérophile, saxicline et calcicline, indifférent au pH. Il s’accommode d’une grande variété de biotopes principalement les milieux ouverts rocheux : sur grès ou calcaire (pelouses, garrigues, landes), mais aussi les lisières forestières, les bords de chemin, les friches, prairies...
  • Commun - 259 observations - 92/198 communes - 131/341 mailles. Il est disséminé dans l’ensemble du département. Tous les districts.
Floraison :

JFMAMJJASOND

(juin)juillet-août(septembre)
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (8 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Commun - 131/341 mailles.
9 Cité avant et après 1991
118 Cité après 1991 seulement
4 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Sébastien DELLA CASA
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022