Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 3 résultats...

Astérolide
Asteriscus Mill., 1754

Astérolide aquatique
Asteriscus aquaticus (L.) Less., 1832

Pallénis
Pallenis spinosa (L.) Cass., 1825

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Alchémille des Alpes

Alchemilla alpina L., 1753

Rosaceae
Description

   d'après la Flore de Coste et Flore méditerranéenne
• Plante vivace de 10 à 20 cm, en touffes denses, à souche émettant des stolons courts.
• Tiges environ deux fois plus longues que les feuilles radicales, les stériles non ou brièvement rampantes.
• Feuilles vertes, luisantes sur le vif et glabres en dessus, velues-soyeuses et argentées-satinées en dessous, divisées jusqu’à la base en 5-7 folioles lancéolées ou lancéolées-oblongues, dentées au sommet, à dents petites et conniventes.
• Inflorescence relativement courte et large, à glomérules supérieurs généralement contigus. Fleurs médiocres, disposées en glomérules plus ou moins serrés, les supérieurs confluents.


   Section Alpinae, série Saxatiles.

  • n° 637 du catalogue de L. Laurent.
  • Indigène. Juin-août. Hémicryptophyte. Arctico-alpin.
  • Première citation connue : 1845, Simon-Jude Honnorat (Le Lauzet-Ubaye).
  • De (1200) 1500 à 3000 m : étages montagnard à alpin. Héliophile, mésocryophile, mésophile ou mésoxérophile, basocline ou acidicline, saxicline. Pelouses à nard, pelouses rocailleuses à seslérie, éboulis, mélézins, rhodoraies, fourrés.
  • Assez commun - 516 observations retenues/547 - 30/198 communes - 74/341 mailles. C'est un taxon nettement alpin avéré dans les trois districts du Bassin de Seyne, de l'Ubaye et du Haut-Verdon. Les autres données sont peu crédibles, correspondant probablement à des A. alpina s.l., ininterprétables. Ubaye, Haut-Verdon, Bassin de Seyne, Pays de Digne, Adret de Lure, Pays d’Annot, Pays d’Entrevaux, Moyen-Verdon, Bassin du Sasse.
Floraison :

JFMAMJJASOND

juin-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 74/341 mailles.
27 Cité avant et après 1991
36 Cité après 1991 seulement
11 Cité avant 1992 seulement
15 À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v16
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 29/12/2022