Recherche rapide (aide ?)

Navigation (aide ?)

Les 15 premiers résultats... sur 21 !!!

Céraiste
Cerastium L., 1753

Céraiste des Alpes
Cerastium alpinum L., 1753

Céraiste des champs
Cerastium arvense L., 1753

Céraiste des champs
Cerastium arvense L. subsp. arvense

Céraiste raide
Cerastium arvense subsp. strictum Gaudin, 1828

Céraiste sous-ligneux
Cerastium arvense subsp. suffruticosum (L.) Ces., 1844

Céraiste à pétales courts
Cerastium brachypetalum Pers., 1805

Céraiste à pétales courts
Cerastium brachypetalum Pers. subsp. brachypetalum

Céraiste commun
Cerastium fontanum Baumg., 1816

Céraiste des fontaines
Cerastium fontanum Baumg. subsp. fontanum

Céraiste commun
Cerastium fontanum subsp. vulgare (Hartm.) Greuter & Burdet, 1982

Céraiste aggloméré
Cerastium glomeratum Thuill., 1799

Céraiste pâle
Cerastium glutinosum Fr., 1817

Céraiste à larges feuilles
Cerastium latifolium L., 1753

Céraiste à longs pédoncules
Cerastium pedunculatum Gaudin, 1828

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Adénostyle à feuilles d'alliaire

Adenostyles alliariae (Gouan) A.Kern., 1871

A. albifrons Rchb., 1831

Cacalia alliariae Gouan, 1773

Asteraceae
(†Composées)
Description

   d'après la Flore de Coste
• Plante vivace de 6-12 dm à tige dressée, rameuse, brièvement pubescente.
• Feuilles vertes et glabres en dessus, cotonneuses, grisâtres ou blanchâtres en dessous, les inférieures à stipules arrondies généralement bien développées, longuement pétiolées, à limbe très ample, suborbiculaire, profondément cordé à la base et bordé de grosses dents très inégales (longueur variant au minimum du simple au quadruple). Les supérieures à pétiole embrassant la tige par deux oreillettes.
• Capitules à 3-5(8) fleurs purpurines formant un grand corymbe compact, terminal.

  • n° 1107 du catalogue de L. Laurent (Adenostyles albifrons Rchb.).
  • Indigène. Juillet-août. Hémicryptophyte. Orophyte sud européen.
  • Première observation connue : 1845 S.-J. Honnorat (Prads-Haute-Bléone : Faillefeu).
  • De (1050)1500 à 2600 m aux étages montagnard à alpin inférieur. Il peut se rencontrer à des altitudes inférieures entraîné par les cours d'eau. Héliophile, mésocryophile, mésohygrophile, neutrophile, calcicline, saxicole, souvent nitratophile. Mégaphorbiaies, éboulis, ourlets frais.
  • Assez commun - 263 observations - 28/198 communes - 61/341 mailles. Plante surtout distribuée dans la zone intra-alpine, mais qui déborde le long de la zone méso-alpine. Elle est connue, excentrée, sur Les Monges (Infloralhp, 2008 - J. Van Es, 2007), à Clumanc (C. Boucher, 2005), Allons (M. Évin, 2003) et sur la monatgne de Lure (C. Boucher, 1997). Ubaye, Haut-Verdon, Bassin de Seyne, Pays de Digne, Pays d’Annot, Jabron, Bassin du Sasse, Moyen-Verdon.

   Il donne son nom aux communautés de grandes herbes des milieux frais de l'étage montagnard : Adenostylion alliariae Braun-Blanq. 1926.

Floraison :

JFMAMJJASOND

juillet-août
Écologie :

Altitudes :

3000 m
2000 m
1000 m
0 m
Photos de la plante (6 photos disponibles)
1) Survolez une photo pour afficher les informations de prise de vue…
2) Cliquez sur les photos pour les agrandir…
 
Cartographie (Maillage INPN 5x5km)
Assez commun - 61/341 mailles.
14 Cité avant et après 1991
42 Cité après 1991 seulement
5 Cité avant 1992 seulement
  À confirmer/infirmer
  Erroné
Rédaction de la fiche : Christian BOUCHER
Référentiel taxinomique : TaxRef v15
Mise en ligne de la fiche le : 01/02/2021
Modification ou ajout de photo(s) le : 10/05/2022